À la découverte de Simone Veil

Lorsqu’on demande aux plus jeunes s’ils connaissent Simone Veil, certains répondent qu’elle a fait adopter une loi au parlement, d’autres évoquent sa déportation, mais rares sont ceux qui évoquent la première femme présidente du parlement européen.

les élèves répondent aux questionnaires.

L’itinéraire d’éducation artistique et culturelle proposé par Aveyron Culture, le service départemental de l’ONACVG de l’Aveyron, la mairie de Baraqueville et la médiathèque intercommunale de Baraqueville, a présenté du 1er au 30 novembre l’exposition réalisée par les Archives nationales intitulée « Simone Veil, archives d’une vie » et l’exposition « Les Juifs de France dans la Shoah » prêtée par le service départemental de l’ONACVG de l’Aveyron. Ces deux expositions s’inscrivaient dans le mois « Simone Veil » et étaient destinées à faire connaître les différentes « vies » de cette femme. 

La médiation par Cécile Font
La médiation par Cécile Font.

Les 8 et 9 novembre, des élèves des collèges Saint-Martin de Naucelle et Saint-Joseph de Rodez, ainsi que ceux de l’école Saint-Dominique de Baraqueville ont bénéficié d’une médiation assurée par Cécile Font, référente mémoire régionale à l’ONACVG. Grâce à ces deux expositions, les élèves ont découvert simultanément la situation des Juifs de France pendant la Seconde Guerre mondiale, la vie de Simone Veil et son parcours européen.

La Fabula Théatre

Cette action s’est poursuivie avec la représentation de la pièce de théâtre Je rêve Hollywood inspirée du journal d’Anne Frank et labellisée par la Dilcrah de l’Aveyron. Proposée par la Fabula théâtre, cette pièce a été présentée aux élèves à Baraqueville et à Rodez les 25 et 26 novembre. Les élèves, très attentifs et parfois surpris par la mise en scène, ont pu à l’issue des deux représentations poser des questions à la comédienne et au metteur en scène.

L’itinéraire se terminera par une intervention de Florian Melloul, artiste plasticien, qui interviendra dans les classes pour initier les élèves à la technique du stencil (pochoir) dans le but de leur faire réaliser des portraits réunissant la fratrie de Simone Veil séparée par la déportation.

Caroline Crépon-Pillone, directrice du service départemental Aveyron

Cécile Font, référente régionale mémoire

Découvrez les autres actualités

Voir toutes les actus

Divers

Décès de M. Claude Bloch

M. Claude Bloch, dernier survivant lyonnais du camp d’Auschwitz, où il avait été interné adolescent, s'est éteint à l'âge de 95 ans le 31 décembre. Interné à la prison de Monluc en 1944, il a ensuite été membre du conseil d'orientation du Mémorial national de la prison de Montluc.

Lire la suite