Ministère de la Défense et des Anciens combattants
Imprimer Accueil > Nos missions > Mémoire > A la une en Région >

Un centenaire franco-allemand à Dole

Une cérémonie sous le signe de l'amitié franco-allemande

Samedi 12 mai, une foule importante était réunie place nationale Charles de Gaulle à Dole (Jura) pour commémorer - avec sa ville jumelée allemande de Lahr - le centenaire de la fin de la Grande Guerre intitulée "De la guerre à la paix".

 

Parmi ce public, de nombreuses autorités civiles et militaires parmi lesquelles, Monsieur Richard Vignon, préfet du Jura, les parlementaires et Messieurs Jean-Baptiste Gagnoux maire de Dole et Walter Caroli représentant la municipalité de Lahr.

Le préfet, à sa droite Messieurs Gagnoux et Caroli et à sa gauche le député Sermier

 

Une cérémonie pleine d'émotion avec la présence de nombreux scolaires français et allemands, portant tous le Bleuet de France, des associations patriotiques, des porte-drapeaux et de nombreuses familles de Dole et sa région.

Au programme des rappels historiques, des interprétations diverses, des lectures et un hommage appuyé aux plus de 500 Dolois "Morts pour la France" et à la centaine d'habitants de Lahr qui ont également perdu la vie au cours de ce conflit.

Une cérémonie filmée, retransmise en direct et traduite pour les nombreux allemands qui avaient fait le déplacement pour l'occasion.

 

Dans son intervention, Walter Caroli a rappelé l'importance des rôles que jouent l'Allemagne et la France dans la préservation des intérêts en Europe. Pour sa part Jean-Baptiste Gagnoux a insisté sur le fait que 100 ans après, de part et d'autre du Rhin, si nous n'avons rien oublié, nous avons cependant su construire une paix durable.

Walter Caroli, représentant la municipalité de Lahr (ALL.)

 

Ce jumelage entre les villes de Dole et de Lahr remonte à 1962, année de la poignée de main historique entre le président de la République française Charles de Gaulle et le chancelier allemand Konrad Adenauer. Ce geste symbolique effectué le 8 juillet sur le parvis de la cathédrale de Reims débouchera sur le traité de l'Elysée qui sera signé en janvier 1963.

Dans leurs interventions respectives, Messieurs Gagnoux et Caroli n'ont pas manqué de rappeler le rôle essentiel jouer par ces deux grands personnages à l'origine de la réconciliation et de l'amitié franco-allemande.

Cette cérémonie labellisée par la mission nationale du Centenaire a également bénéficié du soutien de l'ONACVG.

Bruno DUPUIS, ONACVG du Jura

© Ville de Dole

 

 



Archives actualité en région
Imprimer
10/03/2016
Consultez les marchés publics passés par l'ONACVG en 2015
Consulter
Archives
Contrat d'Objectifs et de Performance
Contrat d'Objectifs et
de Performance
Consulter


Réalisation du site Internet : CBi-Multimedia