Ministère de la Défense et des Anciens combattants
Imprimer Accueil > Nos missions > La mémoire combattante > A la une en Région >

70e anniversaire de l’homologation du maquis de la Maison Rouge

En juin 1943, Claude Gonord, un jeune résistant nantais du service de renseignement Eleuthère est recherché par la Gestapo à la suite d’un acte de sabotage. Il intègre ensuite le Service national maquis et reçoit de ses chefs l’ordre de constituer un maquis en Loire-Inférieure.

 
Son futur beau-père lui présente Pierre Martin, un ancien poilu qui cache dans sa ferme, aux Touches, des jeunes requis pour le Service du travail obligatoire (STO). Claude Gonord qui se fait passer auprès de lui pour un réfractaire, est admis aux battages. Mis en confiance par son environnement, Claude Gonord dévoile alors à Pierre Martin la véritable raison de sa présence à la ferme de la Maison Rouge : créer un maquis.
 
Ainsi, le 5 juillet 1943, le maquis de la Maison Rouge est officiellement créé aux Touches. Très vite, un groupe d’une trentaine d’hommes est constitué. Le 16 octobre 1943, deux délégués militaires régionaux envoyés par le général de Gaulle passent en revue les maquisards. C’est le premier maquis du département à être homologué par Londres. Il forme en juin 1944, avec d’autres groupes-maquis du département, le maquis de Saffré, qui sera attaqué par la Gestapo et la Milice le 28 juin.
 
A l’occasion du 70e anniversaire de l’homologation du maquis de la Maison Rouge, la mairie des Touches, en partenariat avec l’ONACVG, le Comité du Souvenir de Saffré et les associations Histoire et patrimoine et Honort rendent hommage aux maquisards lors d’une journée commémorative.
 
 
 
Programme du samedi 19 octobre 2013
 
Salle polyvalente de la Mairie des Touches
 
11h30 : Présentation d’une exposition sur le maquis.
 
15h : Projection du film « Maquis de Saffré : la mémoire », réalisé en 1994, par Dominique Bloyet et Etienne Gasche.
 
16h : Table ronde en présence de D. Bloyet et E. Gasche, les auteurs du film, Christian Marchand, Président de l’association Histoire et patrimoine, et Liliane Quéré, coordonnatrice mémoire et communication de l’ONACVG.
 
 
Ces animations auront été précédées, dans la matinée, par deux dépôts de gerbes, à la Maison Rouge et au cimetière communal.
 
L’exposition a été réalisée par le Comité du Souvenir de Saffré. Elle est complétée, pour l’occasion, par l’association Honort. Elle retrace l’histoire du maquis de Saffré, de la constitution du maquis de la Maison Rouge à son démantèlement.
 
Dans le cadre de sa mission de transmission de la mémoire, la mission interdépartementale mémoire et communication (MIMC) Pays de la Loire a réalisé une brochure sur l’histoire du maquis de la Maison Rouge. Elle sera remise aux visiteurs de l’exposition. Elle est également disponible au service départemental.
 
L’ONACVG et le Comité du Souvenir de Saffré se sont associés autour d’une action pédagogique de transmission de la mémoire envers les scolaires des Touches. A cette occasion, la brochure sera distribuée aux élèves et une visite de l’exposition leur sera réservée le vendredi 18 octobre.
 


Archives actualité en région
Imprimer
Réalisation du site Internet : CBi-Multimedia