Ministère de la Défense et des Anciens combattants
Imprimer Accueil > Actualités >

Nouveau cycle culturel au Mont-Valérien

La flamme de la Résistance au Mont-Valérien

Mercredi 14 février 2018, le Mont-Valérien a lancé son cycle culturel, scientifique et pédagogique de l’année avec « Les rendez-vous du Mont-Valérien ». Au programme : une visite guidée par Monsieur Antoine Grande, directeur des hauts lieux de la mémoire nationale d’Ile-de-France puis une visite en avant-première de l’exposition sur les Graffitis du Mont Valérien, et la conférence du professeur Christian Ingrao.

Ce 14 février était une journée importante pour le mémorial de la France combattante. Une vingtaine de participants se sont rendus à 15h devant la Flamme de la Résistance, sur l’esplanade du Mont-Valérien, pour entamer une visite guidée du mémorial par son directeur. Clairière des fusillés, monument aux morts, chapelle, et enfin la crypte : toutes les étapes de la visite ont été respectées pour faire de ce moment un instant de découverte, de recueillement, mais aussi d’émotions.

Antoine Grande, directeur des hauts lieux de la mémoire nationale d'Ile-de-France, mène la visite

 

Devant la clairière des fusillés

Vers 17h, direction la Préfecture des Hauts-de-Seine pour découvrir en avant-première l’exposition temporaire « Les graffitis, ultimes témoignages des fusillés du Mont-Valérien » afin de découvrir les 31 graffitis encore visibles sur les murs de la chapelle du Mont-Valérien, laissés par les otages qui y séjournèrent en attendant leur dernière heure. En effet, le site fut le théâtre de 1008 exécutions durant la Seconde Guerre mondiale. Cette exposition, composée de 15 panneaux, est destinée à voyager ; un exemplaire, spécialement réalisé pour figurer en extérieur, sera installé au Mont-Valérien au printemps.

Présentation de l'exposition

En savoir plus sur l'exposition.

Environ une heure plus tard, Christian Ingrao démarrait sa conférence sur « L’Europe nazie : empire, crime de masse et utopie ». Docteur en Histoire, directeur de recherche au CNRS et enseignant chercheur au sein de l’Institut d’Histoire du Temps Présent (IHTP - Paris 8), il est un des meilleurs spécialistes du nazisme en Europe et des violences de guerre. Pendant plus d’une heure, il a expliqué l’idéologie nazie, le développement administratif et institutionnel du régime pour permettre de mieux servir les projets du IIIe Reich, et enfin l’utopie nazie d’un territoire purifié grâce à la germanisation d’une grande partie de l’Europe.

Christian Ingrao pendant sa conférence

En savoir plus sur la conférence.

Ainsi s’est achevée cette première journée culturelle. Quatre autres conférences sont prévues en 2018 dans le cadre des « Rendez vous du Mont Valérien »:

• 11 avril, Annette Wieviorka, « Résistance et mémoires communistes autour du Mont-Valérien »

• 13 juin, Frédérique Neau-Dufour, « De Gaulle et la mémoire »

• 10 octobre, Tal Bruttman, « 1944 : le durcissement répressif »

• 12 décembre, Hélène Mouchard-Zay, « La répression par Vichy, l’exemple de Jean Zay »

 

ONACVG

© ONACVG

 



Archives actualités
Imprimer
10/03/2016
Consultez les marchés publics passés par l'ONACVG en 2015
Consulter
Archives
Contrat d'Objectifs et de Performance
Contrat d'Objectifs et
de Performance
Consulter


Réalisation du site Internet : CBi-Multimedia