Ministère de la Défense et des Anciens combattants
Imprimer Accueil > Actualités >

Le Mémorial National de la prison de Montluc travaille avec ses homologues allemands

Une participante de la formation face au liste des victimes de Neuengamme

Acteur régional incontournable de la transmission de l'histoire de la Résistance, de la persécution des Juifs et de la Déportation lors de la Seconde Guerre mondiale, il importe désormais au Mémorial de la prison de Montluc de donner une dimension européenne à ses projets. A ce titre, en avril 2018, une formation a été organisée en France et en Allemagne à destination des enseignants d'histoire de l'Académie de Lyon. Intitulée De la prison de Montluc à l'univers concentrationnaire, la formation a permis à ces enseignants de découvrir le Mémorial de la prison de Montluc, le Mémorial de l'internement du camp de Royallieu, le Mémorial du camp de Neuengamme, le Denkort Bunker Valentin ainsi que le Mémorial de Bullenhuser Damm. Le fil conducteur de ces journées a été de suivre le parcours d'internés de la prison de Montluc ensuite déportés dans ces camps, via le camp de transit de Royallieu. En partant de l'étude de ces destinées à l'issue souvent tragique, les participants ont abordé trois thématiques essentielles à la pointe de l'historiographie contemporaine : la compréhension de l'occupation et de l'internement en zone sud où la prison de Montluc a occupé une place centrale, la connaissance du travail forcé dans les camps et sous-camps et enfin l'utilisation dans un cadre didactique de l'étude des persécuteurs.

 

Les participants visitent le Denkort Bunker Valentin

La force du voyage d'études a donc été de proposer aux participants « un décentrement » en confrontant les démarches pédagogiques et les interprétations historiques françaises aux approches et grilles de lecture allemandes. La formation a montré qu'elles ne se contredisaient pas, mais qu'au contraire, elles se complétaient. Cette mise en perspective franco-allemande d'études de l'internement et de la Déportation a concouru à décloisonner les regards pour travailler à une connaissance approfondie de cette période. Angles thématiques inédits que les acteurs de l'enseignement, en temps scolaire ou hors-temps scolaire, auront à cœur de réinvestir désormais auprès des élèves.

 

Les participants rencontrent  la responsable du service pédagogique Ulrike Jensen du lieu de Mémoire de Bullenhuser Damm

L'organisateur de la formation, le Mémorial National de la prison de Montluc compte poursuivre cette coopération avec les mémoriaux allemands. Les objectifs sont d'inscrire ces actions sur le long terme et de montrer aux jeunes générations qu'après une longue période de conflits, la relation franco-allemande est désormais sous le signe de la mémoire apaisée. Démontrer aux nouvelles générations que l'histoire ne connaît pas de fatalité est porteur d'espoir donc de courage. Il est également envisagé un voyage d'étude retour au Mémorial National de la prison de Montluc avec des médiateurs des mémoriaux allemands ainsi que des professeurs.

Portrait de groupe des participants devant l'Institut français de Hambourg

ONACVG

© ONACVG



Archives actualités
Imprimer
10/03/2016
Consultez les marchés publics passés par l'ONACVG en 2015
Consulter
Archives
Contrat d'Objectifs et de Performance
Contrat d'Objectifs et
de Performance
Consulter


Réalisation du site Internet : CBi-Multimedia