Ministère de la Défense et des Anciens combattants

En 1999, l’Office décide de créer le label « Bleuet de France » afin de constituer un réseau d’établissements labellisés répondant aux besoins de ses ressortissants âgés. Sensibles à la cause des anciens combattants et victimes de guerre, ces EHPAD labellisés leur offrent un hébergement de qualité sur tout le territoire.

Aujourd’hui,  117 établissements publics ou privés ont obtenu le « label Bleuet de France » répartis dans 66 départements.

Cette politique de labellisation permet donc de compléter les dispositifs du maintien à domicile mis en place par les services départementaux, dans le cadre de la solidarité au profit des ressortissants âgés.

Comment obtenir le label "Bleuet de France" ?

Localement, les directeurs des services départementaux et les associations recherchent et expertisent les établissements candidats ; les commissions « mémoire et solidarité » des services départementaux valident les propositions.

Une commission nationale qualifiée « label du Bleuet de France », présidée par le directeur général de l’ONACVG, président de l’œuvre Nationale du Bleuet de France examine les dossiers ainsi transmis.

Au vu d’une décision favorable, les parties prenantes signent une convention. Un diplôme et un label sont remis à l’établissement lauréat dans le cadre d’une cérémonie organisée par les services départementaux concernés.

Pourquoi choisir un EHPAD Labellisé ?

La sécurité matérielle et médicale, le bien-être et la préservation de l’autonomie des personnes accueillies, la qualité des prestations fournies et la bientraitance sont des références requises pour les établissements candidats. [charte de la personne accueillie]

L’établissement s’engage à étudier avec bienveillance les dossiers de candidature des ressortissants statutaires de l’ONACVG et promeut des actions de mémoire combattante (cérémonies, expositions, pièces de théâtres…). L’ONACVG associe étroitement les représentants du monde combattant local et national à la constitution du réseau.

Les services départementaux assurent le suivi de ce partenariat ainsi créé. Les directeurs participent, avec voix consultative, aux réunions du conseil de la vie sociale ; leurs services informent et orientent les ressortissants. Ils recensent les mouvements annuels au sein de ces maisons. Ils participent aux manifestations patriotiques et proposent des activités ou des actions de mémoire combattante.

Les établissements, publics ou privés, retenus acceptent d’accueillir des anciens combattants et victimes de guerre et se présentent comme un lieu de référence civique et de  transmission delamémoirecombattante.
 

L’équipe d’animation coordonne la gestion administrative et financière, accompagne la qualité du service rendu, assure une veille sur la législation du secteur médico-social et participe à la définition des principes et des règles applicables à ses seuls établissements. Elle encourage la politique estampillée « Bleuet de France » et rend compte du suivi opéré par les départements.

En savoir + sur la charte du label Bleuet de France

Téléchargez la plaquette sur la labellisation

Imprimer
10/03/2016
Consultez les marchés publics passés par l'ONACVG en 2015
Consulter
Archives
Contrat d'Objectifs et de Performance
Contrat d'Objectifs et
de Performance
Consulter


Réalisation du site Internet : CBi-Multimedia