11 Mars : le Bleuet se mobilise pour les enfants victimes du terrorisme

Le Bleuet de France se mobilise à l'occasion de la Journée nationale en hommage aux victimes du terrorisme. Cette année, l'œuvre a choisi de soutenir le Programme 14-7 du Centre du psychotraumatisme pédiatrique de Nice, créé suite à l'attentat du 14 juillet 2016 sur la Promenade des Anglais à Nice.

Le nouveau visuel de campagne du Bleuet de France pour 2022

Le nouveau visuel de campagne du Bleuet de France pour 2022

© ONACVG

La France connaît une hausse des traumatismes de masse liés au terrorisme. Encore peu étudiés, surtout chez les moins de 3 ans, les traumatismes pédiatriques représentent pourtant une part importante. À Nice, 3000 consultations pédiatriques ont été réalisées depuis l'attentat du 14 juillet 2016 par le Centre du psychotraumatisme pédiatrique, créé suite à ce triste événement.

Le Programme "14-7"...

Le Programme "14-7", nommé en référence à la date de l'attentat de Nice, est un programme d'études sur l'impact de l'événement traumatisant chez l'enfant, et sa prise en charge. Mis en place il y quelques années, il compte près de 700 participants, dont une large majorité a moins de 12 ans lors de leur entrée dans le programme.

Aujourd'hui, il aide à déterminer le trouble de stress post-traumatique chez l'enfant, et l'impact qu'il a aussi bien dans la vie scolaire que familiale.

... et ses bénéfices

Depuis sa mise en place, le Programme "14-7" accompagne le patient en cas de rechute ou bien de complications des symptômes. Il propose un diagnostique complet et une évaluation mise à disposition de l'enfant et de ses parents, et met en place un parcours de soin et de vie organisé selon les besoins cliniques et cognitifs évalués et ciblés.

Bénéficiant déjà d'un rayonnement national et international, le travail réalisé à Nice développe les connaissances des conséquences des traumatismes de masse. Les résultats de l'étude permettront entre autres la mise en place d'une stratégie de prise en charge et de prévention.

Mobilisons-nous pour eux !