Bruno, Amaury, et Andrew, victimes du terrorisme

À l'approche du 11 Mars, journée nationale en hommage aux victimes du terrorisme, le Bleuet de France dévoile une nouvelle vidéo témoignage. On y suit Bruno, Amaury et Andrew, une famille brisée par l'attentat du 14 juillet 2016 à Nice.

Le 14 juillet 2016, Mino Razafitrimo sort brutalement de la vie de Bruno, Amaury et Andrew. Elle ne survivra pas à l'attaque du camion sur la Promenade des Anglais à Nice.

Depuis, Bruno et ses deux enfants sont accompagnés par l'ONACVG et le Bleuet de France, tant au niveau moral que financier.

Pour le 11 mars, le Bleuet de France soutient le Centre du psychotraumatisme pédiatrique, créé suite à l'attentat de Nice. Avec son Programme 14-7, il étudie l'impact de l'événement traumatisant chez l'enfant, et sa prise en charge. Mis en place il y a quelques années, le programme compte près de 700 participants, dont une large majorité a moins de 12 ans lors de l'entrée dans l'étude.

Aujourd'hui, il aide à déterminer le trouble de stress post-traumatique chez l'enfant, et l'impact qu'il a aussi bien sur la vie scolaire que familiale.

Si vous aussi, vous souhaitez soutenir ce programme, cliquez ci-dessous :