Les bénéficiaires du Bleuet de France témoignent

Pour sa campagne d'appel aux dons de novembre 2020, le Bleuet de France a dévoilé une nouvelle série de vidéos. Militaire blessé, pupilles de la Nation, veuve de guerre ou victime d'acte terroriste, tous témoignent du soutien de l'Œuvre.

Le Bleuet de France lance sa nouvelle campagne, du 7 au 13 novembre.

Le Bleuet de France lance sa nouvelle campagne, du 7 au 13 novembre.

Frank Lebœuf, ambassadeur de la campagne

Sensible aux missions de l'Œuvre, le champion du monde de football s'est engagé auprès du Bleuet de France dans la mise en valeur de sa campagne.

Vidéo embed

César, blessé de guerre

C'est au cours d'une mission au Sahel en 2012 que César se blesse et devient tétraplégique. Depuis, il bénéficie de l'aide du Bleuet de France dans son parcours de soin dans les hôpitaux d'instruction des armées. Pour l'accompagner dans sa reconstruction, l'Œuvre lui a également financé un équipement sportif adapté pour participer à diverses compétitions.

Vidéo embed

Caroline et Julien Altounian, pupilles de la Nation

Alors qu'ils profitent d'un voyage en Égypte, Caroline et Julien Altounian sont victimes d'un attentat sur la place du souk du Caire, le 22 février 2009. Ils deviennent alors pupilles de la Nation, et bénéficient d'un accompagnement moral et financier, comme le financement de leurs études.

Vidéo embed

Solène Rousselle, veuve de guerre

Solène Rousselle perd son mari en mission en 2009. Le Bleuet de France lui apporte un soutien moral et un accompagnement financier dans la scolarité de ses deux enfants, pupilles de la Nation.

Vidéo embed

Franck Coste, victime d'acte de terrorisme

Le 13 novembre 2015, Franck Coste assiste au concert des Eagles of death metal au Bataclan. Particulièrement marqué par l'événement, il choisit de se reconstruire à l'aide de la musique. Le Bleuet de France l'aide entre autres dans la réalisation de ses projets artistiques. 

Vidéo embed