Académie d’Aix-Marseille : 4 journées d’interventions dans le cadre de « Rencontres avec les témoins de la guerre d’Algérie »

Sur l’année scolaire 2019-2020, un appel à projet intitulé « Rencontres avec les témoins de la guerre d’Algérie » a été lancé pour la seconde année consécutive par le Rectorat et l’ONACVG auprès des collèges et lycées de l’académie d’Aix-Marseille. Une quinzaine d’établissements a finalement été sélectionnée pour participer à ce projet et accueillir le dispositif « Témoignages à 4 voix » de l’ONACVG.

Témoignages Algérie Emile zola Lycée Aix
Première intervention dans le cadre du projet académique « Rencontre avec les témoins de la guerre d’Algérie » au lycée Emile Zola, le jeudi 23 janvier 2020

Quatre journées d’interventions ont d’ores et déjà été organisées au sein de certains collèges et lycées de l’académie : le 23 janvier au lycée Emile Zola d’Aix-en-Provence, le 4 février au collège le Lubéron de Cadenet et au collège Jeanne d’Arc d’Apt, le 6 février au lycée Jean Brochier de Marseille, le 7 février au lycée Saint-Vincent de Paul et au collège Pythéas de Marseille.

Sur chacune de ces interventions, les témoins – un ancien appelé ou engagé de l’Armée française, un ancien militant ou combattant du FLN, un ou une « pied noir », et un harki ou descendant de harki - ont préalablement présenté aux élèves leur parcours de vie, leur expérience personnelle et surtout « leur guerre d’Algérie ». Les élèves, bien préparés par leurs enseignants, leur ont ensuite posé des questions sur des sujets très divers tels que leurs ressentis et leurs réactions face aux violences de la guerre, les événements qui les avaient particulièrement marqués durant le conflit, les liens qu’ils avaient pu garder avec l’Algérie, etc.

Témoignage Algérie collège jeanne d'arc apt
Intervention du mardi 4 février 2020 dans la salle des Carmes d’Apt, auprès des élèves du collège Jeanne d’Arc

Ces interventions en milieu scolaire ont été des moments riches et utiles pour les élèves et leurs enseignants, des moments d’échanges et de dialogue leur permettant d’aborder plus sereinement l’histoire et les mémoires de la guerre d’Algérie, mais aussi de mieux saisir la diversité et la complexité des parcours de vie de ses acteurs.

Au total ce sont plus de 550 élèves qui, accompagnés de leurs enseignants, participent cette année au projet. Si certains d’entre eux ont d’ores et déjà reçu les témoins dans leurs établissements lors de ces quatre journées, d’autres sont partis – ou vont partir - à leur rencontre sur un lieu d’histoire et de mémoire des Alpes-de-Haute-Provence, à l’occasion de journées pédagogiques organisées à Ongles en partenariat avec la MHeMO (Maison d’Histoire et Mémoire d’Ongles).

Collège Pythéas témoin algérie
Témoignages « à 4 voix » suivis d’échanges avec les élèves au collège Pythéasr de Marseille le vendredi 7 février 2020

Afin de donner plus d’ampleur à cette initiative pédagogique et de valoriser le travail réalisé par les collégiens et lycéens, l’ONACVG et le Rectorat organiseront au mois de mai une journée de restitution lors de laquelle des élèves de chaque établissement participant viendront, tour à tour, présenter les productions réalisées par leurs classes.

Laetitia VION (CMC PACA)

© ONACVG