Académie d’Aix-Marseille : journées d’interventions dans le cadre des rencontres avec les témoins de la guerre d’Algérie

Pendant l’année scolaire 2018-2019, un appel à projet intitulé « Rencontres avec les témoins de la guerre d’Algérie » a été lancé par le Rectorat et l’ONACVG auprès des lycées et collèges de l’académie d’Aix-Marseille.

Intervention 1
Première intervention dans le cadre du projet académique « Rencontre avec les témoins de la guerre d’Algérie » au lycée de l’Arc d’Orange, le mardi 26 février 2019

Une dizaine d’établissements a finalement été sélectionnée pour participer à ce projet et accueillir le dispositif « Témoignages à 4 voix » de l’ONACVG. Quatre journées d’interventions ont ainsi été organisées : le 26 février au lycée de l’Arc d’Orange et au lycée Fabre de Carpentras, le 4 mars au lycée Diderot et au collège Massenet, le 7 mars aux lycées Saint-Exupéry et L’Estaque et enfin le 8 mars aux lycées Perier et Saint-Charles de Marseille.

Sur chacune de ces interventions, les témoins – un ancien appelé ou engagé de l’Armée française, un ancien militant ou combattant du FLN, un ou une « pied noir », et un harki ou descendant de harki - ont préalablement présenté aux élèves leur parcours de vie, leur expérience personnelle et surtout « leur guerre d’Algérie ». Les élèves, bien préparés par leurs enseignants, leur ont ensuite posé des questions sur des sujets très divers tels que leurs ressentis et leurs réactions face aux violences de la guerre, les événements qui les avaient particulièrement marqués durant le conflit, les liens qu’ils avaient pu garder avec l’Algérie, etc.

Intervention 2
Intervention du jeudi 7 mars 2019 dans l’amphithéâtre du lycée Saint-Exupéry de Marseille, auprès des élèves de l’établissement et du lycée Saint Louis

Au total, ce sont plus de 300 élèves qui ont ainsi participé au projet et pu rencontrer des témoins de la guerre d’Algérie au cours de ces quatre journées.

Ces interventions en milieu scolaire ont été des moments riches et utiles pour les élèves et leurs enseignants, des moments d’échanges et de dialogue leur permettant d’aborder plus sereinement l’histoire et les mémoires de la guerre d’Algérie, mais aussi de mieux saisir la diversité et la complexité des parcours de vie de ses acteurs.

Intervention 3
Témoignages « à 4 voix » suivis d’échanges avec les élèves du lycée Perier de Marseille le vendredi 8 mars 2019

Afin de donner plus d’ampleur à cette initiative pédagogique et de valoriser le travail réalisé par les lycéens et collégiens, l’ONACVG et le Rectorat organiseront au mois de mai une journée de restitution pendant laquelle des élèves de chaque établissement participant viendront, tour à tour, présenter les productions réalisées par leurs classes.

Laetitia Vion et Pascal Coget (ONACVG PACA)

© ONACVG