Bleuets et cloches de l’Armistice en Corrèze

En ce 11 novembre 2018, le Bleuet de France et cloches commémoraient l'Armistice de la Grande Guerre dans toute la Corrèze

Tous portaient le Bleuet de France, fleur française du souvenir, symbole de mémoire et de solidarité qui en cette année du centenaire, décorait joliment les boutonnières des officiels.

Les enfants de Corrèze, de la maternelle au lycée, avec leurs enseignants ou leurs parents, ont lu le nom des morts pour la France inscrits sur les monuments aux morts. La Marseillaise, chantée en chœur avec les plus jeunes, clôturait la cérémonie patriotique dans les communes, lesquelles pour une grande part, présentaient des expositions pour rendre hommage à leur histoire et leurs poilus.

petits planteurs de bleuets
Petits planteurs de bleuets

Les cloches de l’Armistice ont sonné partout à 11h00 et chacun a pu procéder à leur enregistrement pendant quelques minutes pour déposer ensuite leur fichier sur le site de l’association campanaire du limousin, organisatrice de ce beau projet labellisé par la mission du centenaire de la Première Guerre mondiale.

cérémonie à la stèle des instituteurs de la Corrèze
Stèle des instituteurs

A Tulle, la cérémonie s'est déroulée en trois étapes. La première à la stèle des instituteurs, près l’ancienne école normale de garçons, puis à l’ancienne école des enfants de troupes, aujourd’hui Conseil départemental, pour terminer à l’espace mémoire, place Martial Brigouleix.

Champ de bleuets à Tulle
Champ de bleuets - Espace mémoire de Tulle

Le nom des 651 Tullistes morts pour la France pendant la Grande Guerre était projeté sur un grand écran pendant que des élèves de CM2 plantaient des bleuets autour. Ces bleuets ont été fabriqués par les écoles de Turgot, Clément Chausson, Joliot Curie avec l’EHPAD labellisé les Fontaines à Tulle.

Feu d'artifice à Tulle
Feu d'artifice à Tulle

La mairie de Tulle a clôturé cet évènement par un magnifique feu d’artifice aux couleurs du drapeau français, pour la plus grande joie de tous.

Marie Sébert, ONACVG de la Corrèze

©ONACVG