Commémoration de la bataille de Bazeilles en Haute-Loire

N'ayant pu avoir lieu en 2020 en raison de la crise sanitaire, la commémoration annuelle de la bataille de Bazeilles par l'Amicale des anciens d'outre-mer et des troupes de Marine de la Haute-Loire s'est déroulée devant le monument aux morts du Puy-en-Velay, le 5 septembre au matin.

Le dimanche 5 septembre au matin avait lieu, au Puy-en-Velay, l’assemblée générale de l’Amicale des anciens d’outre-mer et des troupes de Marine de la Haute-Loire, présidée depuis plusieurs années par Patrick Jarousse.

Les « marsouins » et les « bigors » altiligériens avaient à cette occasion convié, aux côtés des autorités civiles et militaires, l’ONACVG. Son directeur, M. Matthieu Le Verge, a pris la parole pour saluer l’existence des anciens de cette « arme » dans le département  et rappeler les missions qui sont celles de cet établissement public, puis la programmation mémorielle annuelle.

parole ONACVG

Ensuite, toute l’assistance s’est rendue devant le monument aux morts du jardin Henri-Vinay afin de commémorer la bataille de Bazeilles, où les membres de la « division bleue » s’illustrèrent naguère jusqu’aux « dernières cartouches », les 31 août et 1er septembre 1870. Une cérémonie dont la mise en place avait été confiée à l’ONACVG.

Malgré le jour et l’heure choisis, les autorités ont été nombreuses à faire le déplacement. Ainsi, aux côtés de Mme la sous-préfète à la relance, Raphaëlle Korotchansky, on pouvait relever la présence sur le rang protocolaire : du député Jean-Pierre Vigier, du sénateur Olivier Cigolotti, de M. Jean-François Exbrayat, conseiller départemental et adjoint au maire du Puy, de Mme Emmanuelle Vialaneix, représentant M. le maire du Puy, du commandant Hervé Mignot (DMD), ou encore du lieutenant-colonel Thierry Legendre, commandant en second du groupement de gendarmerie départemental.

Porte-drapeaux

Pour se joindre à leurs camarades marsouins de la Haute-Loire, le capitaine Tinsa, représentant le chef de corps du 28e RT d’Issoire, le président de l’UNP du Cantal, Stanis Szerka, ainsi que quelques anciens parachutistes de l’association des Vieilles Suspentes altiligériennes avaient fait le déplacement.

Invités

Accompagnés d’une belle ligne de porte-drapeaux et des cuivres de l’harmonie de Landos, le général (2s) Jean Nichon (président d’honneur de l’AOM-TDM du 43) a rappelé  l’historique des combats de Bazeilles, puis les marsouins ont repris en chœur leur hymne.  La journée s’est poursuivie à la salle Jeanne d’Arc par des remises de médailles associatives, et par un vin d’honneur offert par la municipalité ponote.

Salle Jeanne d'Arc

Toute cette matinée aura une nouvelle fois permis de montrer qu' au cœur du Velay, et malgré la distance qui les sépare des théâtres d’opérations qui furent les leurs, les troupes de Marine sont encore très actives au sein du monde associatif local...

Le service départemental de la Haute-Loire