Déplacement de Rose-Marie Antoine dans les Alpes-de-Haute-Provence

Jeudi 4 juillet 2019 à Digne-les-Bains, Rose-Marie Antoine, directrice générale de l’ONACVG et Olivier Jacob, préfet des Alpes-de-Haute-Provence, ont rencontré les anciens combattants, en présence des autorités civiles et militaires.

La Directrice de l'ONACVG en déplacement dans les Alpes de Haute Provence

La Directrice de l'ONACVG en déplacement dans les Alpes de Haute Provence

© Prefecture

La journée a débuté par une visite du service de Digne-les-Bains en présence du directeur, M. Moumen et de ses agents.

Un temps d’échange a ensuite eu lieu avec le directeur du cabinet du préfet et des vice-présidents du conseil départemental pour les anciens combattants et victimes de guerre et la mémoire de la Nation, Général Alain Logette et Robert Biglia.  

Bernard-Marie Schuck , ancien vice-président du conseil et personnalité reconnue du monde combattant du département était également présent.

Discours de la directrice générale
Discours de la directrice générale

Après un entretien avec le préfet en début d’après-midi, Mme Antoine est allée à la rencontre des présidents et responsables d’associations du monde combattant. Une centaine de personne était présente. Les associations d'anciens combattants étaient en effet venues nombreuses à cette rencontre. Plusieurs porte-drapeaux étaient également conviés.

Le préfet a tenu à souligner la vitalité des relations partenariales avec l’ONACVG sur le département et a remercié la directrice de son implication.

La directrice générale a insisté sur l’importance des missions historiques de l'ONACVG : la reconnaissance, la réparation, la solidarité et la mémoire.

Les anciens combattants sont venus nombreux
Les anciens combattants sont venus nombreux

Elle a également fait part à l’assemblée de la nécessaire transformation, déjà débutée, que devait vivre l’Office. Celle-ci se fait progressivement au niveau des commissions solidarité, de l’accompagnement des OPEX, du suivi des blessés ou encore de la mémoire où de nombreux chantiers sont à ouvrir. 

Un riche échange avec la salle s'en est suivi, permettant d’aborder des questions diverses, de la demi-part fiscale des veuves d’anciens combattants à la reconnaissance des anciens supplétifs de la guerre d’Algérie.

Une cérémonie de remise de croix du combattant a ensuite eu lieu.  Ainsi 9 anciens combattants aux parcours différents (AFN, Harkis, 62-64, OPEX) ont été décorés.

Cérémonie de remise du croix du combattant
Cérémonie de remise du croix du combattant

Un moment convivial autour d’un buffet a enfin permis de clôturer cette journée.