Divers acteurs de la Guerre d’Algérie autour d’une table : l'objectif commun des mémoires plurielles

Huit associations ont répondu présentes à l’invitation de la MIMC Occitanie en ce lundi 29 Avril. Objectif ? Composer des équipes de témoins dans le cadre du déploiement du programme mémoriel sur la guerre d'Algérie.

"Plusieurs acteurs feront part de leur vécu lors des séances de témoignages devant les scolaires"

Anciens appelés, enfants de harkis, pieds-noirs : autant d’acteurs aux histoires singulières qu’il convient de mettre en exergue auprès de la jeunesse grâce à la médiation proposée par l’exposition «La guerre d’Algérie. Histoire commune, mémoires partagées ? ».

Après une introduction de M. Schouver, directeur de l'ONACVG de Haute-Garonne, Paul-Max Morin et Maxime Ruiz, tous deux chargés de mission à l’ONACVG, ont présenté le dispositif enclenché depuis 2015 autour des mémoires liées à la guerre d’Algérie. Les échanges entre interlocuteurs ont permis l’émergence de multiples pistes afin de composer une équipe de témoins, de manière à ce que le récit croisé de chacun soit un élément de réflexion pour les scolaires.

"Tous les acteurs de la réunion attentifs aux explications de M. MORIN"

Une matinée saluée par l’ensemble des acteurs de la réunion, très désireux de voir ces actions de médiation aboutir au plus tôt… Rendez-vous est d’emblée pris pour l’année scolaire 2019-2020.

Sonya BEYRON -CMC Occitanie

©ONACVG