Exposition « Nourrir au front » et repas du poilu à Belfort

Retour sur le repas du poilu organisé le 19 octobre 2018 à la Citadelle de Belfort

Choc memory
                        L'équipe de l'association Choc Memory avec sa roulante

Du 15 au 20 octobre, la préfecture du Territoire de Belfort présentait l’exposition « Nourrir au front » à la Citadelle de Belfort.

M. Brehon
                             Visite guidée de l'exposition par M. Brehon

Cette exposition photographique itinérante associe textes et photos issus des archives françaises, allemandes et britanniques et des cartes postales, très nombreuses à l’époque. Le parcours documentaire suit ainsi le repas du poilu, de la réquisition jusqu’à la gamelle. L’exposition évoque également l’alimentation des soldats alliés et du soldat allemand. Les ennemis de l’époque ont vécu les mêmes choses et ont photographié les mêmes moments.

Durant la semaine, 8 classes ont pu profiter des ateliers pédagogiques proposés par l’équipe des Musées de Belfort.

Le 19 octobre, une classe du collège Vauban de Belfort, accompagnée par Madame Sophie Elizeon, Préfète du Territoire de Belfort, a participé à la visite guidée de l’exposition par son concepteur, M. Brehon.

Repas du poilu
LCL Petey, délégué militaire départemental adjoint, M. Kneip, conseiller municipal en charge du monde combattant, Mme Elizéon, Préfète du Territoire de Belfort, M. Verry, directeur départemental de l'ONACVG

Puis, la Délégation militaire départementale a présenté la Ration individuelle du combattant, afin de marquer l’évolution de l’alimentation au sein nos armées jusqu’à aujourd’hui.

Ration de combat

Enfin, l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre a offert aux élèves ainsi qu’à ses invités un repas du poilu » préparé par les reconstituants de l’association « Choc Memory » dans une roulante.

Repas du poilu

Michaël Verry, ONACVG du Territoire de Belfort

© ONACVG