HLMN d'Ile-de-France : les conférences à venir

Les hauts lieux de la mémoire nationale entament le printemps 2019 avec des moments culturels forts et variés. Trois conférences sont à venir pour le Mont-Valérien et le mémorial des martyrs de la Déportation.

Flyer de la conférence sur Joseph Epstein

La première conférence sera celle du Mont-Valérien, autour de la figure de Joseph Epstein, un des chefs de la Résistance en France

© ONACVG

Mercredi 10 avril | 20h | Agora Maison des initiatives citoyennes

Joseph Epstein, figure méconnue d'un chef de la Résistance, par Pascal Convert et Georges Duffau-Epstein

Le 11 avril prochain marque les 75 ans de l'exécution de Joseph Epstein au Mont-Valérien. Né en Pologne en 1911, il est le chef de l'ensemble des FTP (Francs-tireurs partisans) de la région parisienne, et eut une place centrale dans les actions menées contre l'occupant. Clandestin connu sous le nom de "Colonel Gilles", son engagement et son parcours font de lui une figure majeure de la Résistance.

Pour s'inscrire : reservation@mont-valerien.fr

Lundi 15 avril | 18h30 | Hôtel de Ville de Paris

L'internement des nomades en France pendant la Seconde Guerre mondiale, par Henriette Asséo et Monique Heddebaut

La conférence revient sur un pan d'histoire méconnue, oubliée et invisible. Les intervenantes présenteront l'histoire de ces Tsiganes, requalifiés de "communauté de sang" par l'expertise nazie. Une communauté persécutée, traquée, victime de la politique d'extermination en France, en zone occupée et en zone libre.

Pour s'inscrire : communication@mont-valerien.fr

Mercredi 17 avril | 18h30 | Préfecture des Hauts-de-Seine

Combattants coloniaux pendant la Seconde Guerre mondiale (1939-1945), par Julie Le Gac

Dans le cadre des "Rendez-vous du Mont-Valérien", la maîtresse de conférences et auteure Julie Le Gac abordera à la fois la mobilisation des populations issues de l'empire colonial français dès 1939, le massacre des soldats noirs par les troupes allemandes en 1940, et le cas des prisonniers de guerre. Son intervention sera complétée par l'explication des représentations existantes autour de la contribution des soldats coloniaux pour la libération de l'Europe.

S'inscrire

En mars, le Mont-Valérien avait inauguré sa première exposition temporaire sur les Graffitis des fusillés du Mont-Valérien. Elle sera visible jusqu'au 31 décembre 2019.