Hommage aux victimes de l'attentat de Romans-sur-Isère

Crise sanitaire oblige, l'hommage aux victimes de l'attentat de Romans-sur-Isère n'avait pu avoir eu lieu en 2020. C'est désormais chose faite.

Le penseur de Toros.

Un an jour pour jour après l'attentat qui endeuilla la commune le 4 avril 2020, faisant deux morts et plusieurs blessés, Romans-sur-Isère a tenu à se souvenir de cette sinistre journée et  à honorer les victimes.  Au cours de cette cérémonie, la maire de la ville, Marie-Hélène Thoraval, a rappelé à quel point les Romanais avaient été frappés par cette attaque. Marie Argouarc'h, secrétaire générale de la préfecture de la Drôme a, quant à elle, indiqué que les services de l'État s'étaient mobilisés pour venir en aide aux victimes.

Signalons d'ailleurs que toutes les victimes sont actuellement suivies par le service départemental de l'ONACVG, notamment les deux pupilles de la Nation dont l'adoption a été prononcée par le tribunal de grande instance de Valence.

Au cours de cette cérémonie, fut inaugurée une sculpture baptisée Le Penseur, œuvre de l'artiste Toros (1934-2020). Récemment disparu, ce dernier avait lui aussi payé un lourd tribut à la barbarie puisque sa famille d'origine arménienne avait été meurtrie par le génocide de cette communauté. Plusieurs monuments à la mémoire des victimes du génocide arménien à Valence, Aix-en-Provence et Marseille, sont sortis de son atelier.

ONACVG26

Crédit photo: ONACVG