Hommage aux victimes de la rafle du 4 janvier 1944

C'est sur la place Octave Tierce à Amiens, que s'est déroulé la cérémonie d'hommage du 77e anniversaire de la rafle du 4 janvier 1944, durant laquelle de nombreux Juifs furent déportés à Auschwitz.

Monsieur Charrières, représentant de Monsieur Zarka, président de l’association Présence juive en Somme

Monsieur Charrières, représentant de Monsieur Zarka, président de l’association Présence juive en Somme

© ONACVG

C'est dans le respect des règles sanitaires que s'est tenue la cérémonie, dimanche 10 janvier. Elle fut introduite par une minute de silence, en mémoire aux militaires récemment décédés en mission au Mali.

Lors de cette cérémonie, Monsieur Charrières, représentant de Monsieur Zarka, président de l’association Présence juive en Somme, a pris la parole pour rendre hommage aux victimes. Suite à cela, Martine Vasse, professeur à la retraite, a fait le récit de Cécile Redlich, jeune juive déportée et celui de la famille Wajnberg. L'événement s'est clôturé sur le chant du kaddish en hébreu, par Olivier Benavoun, avant qu'une gerbe de fleurs ne soit déposée devant la plaque commémorative par Brigitte Fouré, accompagnée d'Olivier Jardé, adjoint au maire d’Amiens et Alain Gest, président d’Amiens métropole.

Le travail de mémoire autour de ces victimes revêt une grande importance. C'est dans ce cadre-là que David Rosenberg a créé le site Jews of the Somme- Juifs de la Somme suite à ses recherches doctorales.Le fruit de celles-ci est également accessible sur le site des archives départementales de la Somme, qui relate précisément les circonstances de cette rafle. Le site, aujourd'hui géré par Lydia et David Rosenberg, constitue une référence pour toute action pédagogique auprès des collégiens et lycéens de la Somme.

ONACVG de la Somme

© ONACVG