Inauguration du Mémorial des Déportés de la Sarthe

Dimanche 28 avril, à l’occasion de la journée nationale de la déportation, a été inauguré place Aristide Briand au Mans, le Mémorial des Déportés de la Sarthe.

Mémorial des Déportés de la Sarthe

Il comporte 1502 noms de personnes nées, résidant ou ayant été internées dans la Sarthe, avant leur déportation pour motif de répression ou de persécution. Le travail de recherche et de conception du mémorial, a été effectué par un collectif associatif, avec le concours de la Fondation de la mémoire de la déportation et le  mémorial de la Shoah.

Les plaques mémorielles, ont été réalisées en acier brossé, sur lesquelles le nom des déportés a été découpé au laser. Elles ont été installées en arc de cercle autour du monument en hommage aux martyrs de la résistance, érigé en 1949.

Cette réalisation a bénéficié du soutien de l’État, du Conseil départemental, de la ville du Mans, de dons de particuliers et de collectivités.

Une assistance nombreuse, parmi laquelle figurait des descendants de déportés, a répondu à l’invitation à cette inauguration placée sous le signe de la mémoire.   

Cérémonie d'inauguration du Mémorial des Déportés de la Sarthe

M. Pascot, ONACVG de la Sarthe

© ONACVG