Jacques Goujat : une grande figure du monde combattant s'est éteinte

Jacques Goujat, 1er Vice-président du conseil d'administration de l'ONACVG, s'est éteint dans la nuit du 19 au 20 mai 2019, à l'âge de 83 ans.

Jacques Goujat

Jacques Goujat

© Pierre-Yves Duval

Figure majeure du monde combattant, Jacques Goujat s’est impliqué dès les années 1960 dans le monde associatif. Il était Président de l’Union française des associations de combattants et victimes de guerre (UFAC), et Président de la Fédération nationale des combattants prisonniers de guerre/combattants Algérie, Tunisie, Maroc (FNCPG/CATM). En 1976, il intègre le Conseil d’administration de l’ONACVG, avant d’en devenir le 1er Vice-président au titre de la guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie. Président de la Fédération mondiale des anciens combattants (FMAC), il fut également Président de la Caisse autonome de retraite mutualiste des anciens combattants et victimes de guerre (CARAC) de 1992 à 2012. Il était par ailleurs Président de la Fondation CARAC. Ancien membre du Conseil économique et social, il fut administrateur de l’Institution nationale des Invalides (INI) depuis 2008, et a été jusqu’en 2015 Président de la Commission nationale de la carte. Depuis 1976, Jacques Goujat n’a cessé d’être l’interlocuteur privilégié des représentants de l’État et du Parlement dans les plus hautes instances du monde combattant.

Né en 1935 en banlieue parisienne, il a débuté sa carrière dans l’industrie de l’assurance. Capitaine de réserve honoraire du train, il servit au Maroc du 15 septembre au 31 décembre 1957 et en Algérie (Sud Oranais), du 1er janvier au 15 octobre 1958.

Ces dernières années, Jacques Goujat a  largement contribué  au rapprochement de toutes les générations du feu dont il défendait les droits avec ardeur. Il avait pour l’ONACVG une très grande ambition et souhaitait que l’établissement devienne un véritable passeur de mémoire pour les jeunes citoyens de demain.

Au plan international, l’action de Jacques Goujat en faveur du désarmement, de la résolution des conflits, de la sécurité Internationale et de la Paix, en font une personnalité reconnue et appréciée.

Il était Commandeur de la Légion d’Honneur, Chevalier de l’Ordre national du Mérite, Officier de l’Ordre national de la République de Côte d’Ivoire, décoré de la Croix de la Valeur militaire, de la Croix du combattant, et titulaire de la médaille commémorative des Opérations en Afrique du Nord (Algérie-Maroc), et de la médaille d’Afrique du Nord.

La Directrice générale et l'ensemble du personnel de l'ONACVG adressent leurs plus sincères condoléances à ses proches et à sa famille. Ses obsèques ont été célébrées vendredi 24 mai à 10h30 en l’église des Soldats - Cathédrale Saint-Louis des Invalides.

le dernier hommage du monde combattant à Jacques Goujat
Le dernier hommage du monde combattant à Jacques Goujat