Journée nationale du souvenir des victimes et héros de la Déportation

Dimanche 28 avril, la journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la Déportation a été rythmée par des temps commémoratifs et solennels au sein de hauts lieux de transmission de cette histoire et de ses mémoires.

La secrétaire d'État auprès de la ministre des Armées, Geneviève Darrieussecq, à la cérémonie au mémorial des martyrs de la déportation

La cérémonie au mémorial des martyrs de la Déportation a été présidée par Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'État auprès de la ministre des Armées

© ONACVG

Présidée par madame la secrétaire d’État auprès de la ministre des Armées, Geneviève Darrieussecq, la journée a débuté au mémorial de la Shoah par un temps républicain et commémoratif, où les hautes autorités présentes ainsi que les associations historiques ont déposé une gerbe au pied du monument du parvis du Mémorial. Anne Hidalgo, maire de Paris, et Aliza Bin-Noun, ambassadrice d'Israël en France, étaient également présentes pour l'occasion.

les hommages au mémorial de la Shoah



Le cortège s’est ensuite dirigé vers le mémorial des martyrs de la Déportation, haut lieu de la mémoire nationale. Geneviève Darrieussecq a ravivé la flamme du Souvenir, prélevé au préalable à l’Arc de Triomphe. Le cœur de l’Armée Français a fait résonner le Chant des Marais, le Chant des Partisans ainsi que la Marseillaise.

Geneviève Darrieussecq ravive la flamme sous l'arc de triomphe à l'occasion de la journée nationale des victimes et des héros de la Déportation


La journée s’est conclue à l’Arc de Triomphe, par un ravivage de la Flamme.

© ONACVG