La célébration du centenaire du camp américain de Villebernier

Le 10 novembre dernier, la mairie de Villebernier a organisé la célébration du centenaire du camp américain qui s’était établi dans la commune en 1918. Un moment fort de partage et d’émotion auquel le service départemental de l’ONACVG de Maine-et-Loire a fortement contribué.

La maire de Villebernier dévoile, en présence des représentants américains, la plaque de la rue
La maire de Villebernier dévoile, en présence des représentants américains, la plaque de la rue

Dans un esprit festif et en présence de nombreux élus et parlementaires, Madame Pelletier, maire de Villebernier, a rappelé que sa ville avait accueilli le 31ème régiment du génie ferroviaire US qui était chargé de l’entretien et de la réparation des locomotives américaines dans l’ouest de la France. Ce camp ultra moderne était alors équipé du téléphone, de l’eau courante et de l’électricité, autant d’équipements dont la grande majorité des habitants ne bénéficiaient pas à l’époque. En dépit d’un certain choc culturel, l’entente avec les "Sammies" fut bonne.

Une délégation de l’ambassade américaine s’est spécialement déplacée pour la cérémonie pour inaugurer la plaque du chemin des Américains, installée à l’endroit où le camp avait été édifié. La représentante américaine a remercié la ville de Villebernier pour cet hommage. Elle a conclu son allocution par la lecture du célèbre poème « In Flanders fields », écrit pendant la Première Guerre mondiale par le lieutenant-colonel canadien John McCrae.

La chorale et la fanfare de la ville ont interprété plusieurs chansons américaines et françaises ainsi que La Marseillaise. Les enfants du conseil municipal des jeunes ont lu plusieurs textes détaillant les relations entre les soldats d’outre-Atlantique et la population.

Allocution du directeur de l’ONACVG sur l’exposition et sur le Bleuet de France
Allocution du directeur de l’ONACVG sur l’exposition et sur le Bleuet de France

L’exposition « Les Américains en Anjou durant la Grande Guerre », réalisée par le service départemental de l’ONACVG de Maine-et-Loire et la Mission Interdépartementale Mémoire et Communication, a été inaugurée. Le directeur du service départemental a par ailleurs rappelé que la grande majorité des informations historiques locales provenaient de l’ouvrage « Chronique des Américains en Anjou » de Jean-Paul Merceron. Il a également remercié les Archives départementales de Maine-et-Loire et les Archives municipales de Saumur pour le prêt d’images illustrant la présence américaine dans le département.

Des personnes devant l’exposition réalisée par l’ONACVG
Des personnes devant l’exposition réalisée par l’ONACVG

L’exposition a rencontré un vif succès auprès du public, et sera accueillie à l’hôtel de ville jusqu’au 26 novembre prochain avant d'être prêtée gratuitement par la suite à d’autres mairies et établissements scolaires jusqu’à la fin décembre.

Sylvère Vesnier, ONACVG de Maine-et-Loire

© ONACVG