La diversité linguistique et culturelle dans la Grande Guerre

Dans le cadre de la commémoration de la fin de la Première Guerre mondiale, une manifestation culturelle organisée à Anglet (Pyrénées-Atlantiques) par l’ONACVG en collaboration avec la Direction de la Culture de la Mairie au centre culturel Tivoli. L'objectif était de mettre l’accent sur un aspect méconnu de cette guerre : les langues régionales en France. Confrontées au conflit mondial et au brassage culturel, elles témoignaient d’identités fortes et diverses et s’agrégeaient autour d’une cause commune, dépassant tout particularisme : défendre la Patrie.


Conférence de Yannick Pouey-Mounou sur le retour des soldats gascons dans leur foyer.

Les élèves de CM2 de l'école Stella Maris à Anglet (64) avant un spectacle sur la musique et les musiciens durant la Grande Guerre.

ONACVG

La manifestation labellisée Centenaire a bénéficié du concours du Conseil Départemental des Pyrénées-Atlantiques, des Archives Départementales 64, de L’Institut Culturel Occitan (InOc) Aquitaine et de l’association Aci Gasconha. Cet évènement de trois jours labellisé Centenaire a bénéficié du concours du Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques, des Archives départementales 64, de L’Institut Culturel Occitan (InOc) Aquitaine et de l’association Aci Gasconha.

Le mercredi 31 octobre : Vernissage de l’exposition « Les Basses-Pyrénées dans la Première Guerre mondiale » en version occitane, lectures de différentes lettres de poilus en langues dites « régionales », chants polyphoniques populaires d’époque.

Le mardi 13 novembre 2018 : L’ONACVG a pu participer à une journée pédagogique à l’école Stella Maris d'Anglet en partenariat avec la compagnie « Les bras cassés ». Les élèves ont d’abord assisté à un spectacle sur la musique pendant la Grande Guerre avant de participer à un atelier d’écriture de chanson. L’après-midi était consacré à la conception d’instruments de musique avec les « moyens du bord » comme dans les tranchées puis s’est achevé par une mise en commun. Enfin durant la soirée, un spectacle grand public a été présenté à l’espace culturel Tivoli par Claude Ribouillault, ethnomusicologue gascon et Didier Oliver, musicien.

Le samedi 17 novembre : Une journée de conférences était organisée à Anglet : « Voix de prisonniers de la Grande Guerre » par Jean-Jacques Casteret, directeur de l’InoC Aquitaine, « le retour de guerre des poilus en Aquitaine «  par Yannick Pouey-Mounou, historien et « un poète dans la guerre » par Anne-Pierre Darrées, membre de l’IHEDN.

Le public a répondu présent et les manifestations ont bénéficié d’une couverture médiatique importante dans la région.

Service départemental de l'ONACVG des Pyrénées Atlantiques