"La force noire" à la maison de Michelet à Brive

L’exposition "La Force noire" présentée au musée Michelet à Brive.

Présentée au musée Michelet du 20 septembre 2018 au 12 janvier 2019, l’exposition de l’ECPAD diffusée par l’ONACVG de la Corrèze, a été inaugurée ce 17 octobre 2018 dans l’ancienne maison d’Edmond Michelet, devenue un musée et un centre d’études.

Exposition La Force noire au musée Michelet à Brive (19)
Les objets de l'exposition "La force noire"

Cette « Force noire », ce sont des milliers de soldats africains de pays différents qui ont combattu pour le drapeau tricolore, regroupés sous le nom de « tirailleurs sénégalais ». Il s’agit d’une histoire peu connue du public, d’où l’intérêt de cette exposition, qui raconte plus d’un siècle d’une histoire de gloire, de souffrance, d’abnégation et de fraternité d’armes.

En 1857, Napoléon III créait le corps des tirailleurs sénégalais que le général Faidherbe mettra sur pied. Cent cinquante ans plus tard en 2010, l’État rend un hommage solennel aux derniers d’entre eux, issus en fait de 16 pays africains et de Madagascar.

Cette exposition pédagogique, proposée par l’ONACVG, assure la mise en perspective d'œuvres photographiques grâce aux documents d’archives, aux objets, aux souvenirs historiques illustrant les figures emblématiques et les principales étapes de cette histoire partagée.

Maquette avec bateau à vapeur "le Faidherbe"
Maquette du bateau à vapeur le Faidherbe

Un film documentaire sur le parcours de ces soldats oubliés, à travers tous les conflits contemporains depuis la Grande Guerre, réalisé par l’ECPAD (établissement cinématographique et photographique des armées) est projeté en continu dans l’une des salles du musée.

Expédition Congo-Nil par le capitaine Germain
Expédition Congo-Nil par le capitaine Germain

Le Colonel Germain, originaire de Brive, alors capitaine en second de l’expédition « Congo-Nil », était chargé par le colonel Marchand de poser les premiers jalons d’une zone coloniale française allant de l’Atlantique à la Mer Rouge avec un bateau à vapeur, le « Faidherbe ». La mission était composée de 15 jeunes militaires expérimentés issus des troupes de marines et de 150 tirailleurs sénégalais équipés du fusil Lebel (fabriqués par la manufacture d’armes de Tulle).

Projection du film ECPAD
Projection du film de l'exposition

Le directeur des archives municipales, Thierry Pradel, en a profité pour mettre en avant des archives et de nombreux objets de cette époque en lien avec l'histoire de Brive. Les Corréziens pourront ainsi se rapprocher plus concrètement de leur propre histoire.

Marie Sébert, ONACVG de la Corrèze

© ONACVG