La Gironde et les Pyrénées-Atlantiques encouragent l’enseignement de l'histoire de la guerre d'Algérie et de ses mémoires

Les 13 et 14 février 2020, les services de l’ONACVG de Gironde et des Pyrénées-Atlantiques organisaient, en partenariat avec les inspecteurs d’académie du rectorat de Bordeaux, deux journées de formation sur l’enseignement de l’histoire et les mémoires de la guerre d’Algérie au lycée Max Linder de Libourne et au lycée Saint-John Perse de Pau.

Journée de formation sur l’enseignement de l’histoire et les mémoires de la guerre d’Algérie au lycée Max Linder de Libourne

Les professeurs girondins et béarnais ont été nombreux à se déplacer à Libourne et à Pau pour profiter d’interventions et d’échanges de grande qualité afin d’aborder les thématiques de la guerre d’Algérie et ses mémoires au collège et au lycée.

Les matinées étaient consacrées à un rappel des enjeux de l’enseignement de cette guerre par trois historiens. Abderahmen Moumen, chargé de mission histoire et mémoires de la guerre d’Algérie à l’ONACVG introduisait la journée par « les mots de la guerre d’Algérie » alors que Sébastien Ledoux, docteur en Histoire à Paris 1, présentait « les enjeux scolaires autour de l’enseignement de la guerre d'Algérie » et que Pierre Vermeren, historien à Paris, faisait  un « état des lieux historiographiques des connaissances sur la colonisation au Maghreb et en Algérie en particulier ».

Journée de formation sur l’enseignement de l’histoire et les mémoires de la guerre d’Algérie au lycée Max Linder de Libourne

Les après-midi, quant à elles, laissaient la place à la présentation des outils pour l’enseignement de la guerre d’Algérie. Les ressources des archives départementales de la Gironde et des Pyrénées-Atlantiques ou encore celles de l’ONACVG, comme l’exposition « Guerre d’Algérie, histoire commune, mémoire partagée ? », le kit pédagogique et l’exposition virtuelle, présentées par Abderahmen Moumen et Yannick Purgues, CMC Aquitaine ont suscité un vif intérêt de l’assistance.

Journée de formation sur l’enseignement de l’histoire et les mémoires de la guerre d’Algérie au lycée Saint-John Perse de Pau

Ces deux journées se clôturaient par un partage d’expériences sur le thème « Enseigner la guerre d’Algérie : présentation des séquences pédagogiques collège et lycée » grâce aux actions menées par deux professeurs d’histoire géographie libournaises, Katia Khemache et Céline Sellier, enseignantes  au collège les Dagueys et au lycée Max Linder.

Présentation de l'exposition " la guerre d'Algérie, histoire commune, mémoires partagées" au lycée Saint-John Perse de Pau

Yannick Purgues, ONACVG de la Gironde

© ONACVG