La guerre d’Algérie racontée aux lycéens de Jean Bodin aux Ponts-de-Cé

Lundi 29 mars, 120 élèves de Terminale du lycée Jean Bodin ont écouté et interrogé trois témoins de la guerre d’Algérie, en marge de la présentation de l’exposition de l’ONACVG «La guerre d’Algérie. Histoire commune, mémoires partagées ? ».

Les témoins devant les élèves
Les témoins devant les élèves du lycée Jean Bodin

Après avoir travaillé en classe avec leurs professeurs sur l’histoire et les mémoires de la guerre d’Algérie, et étudié les panneaux de l’exposition de l’ONACVG, ils ont échangé avec Daniel Villeboux et Jean-Pierre Mourault, deux anciens appelés d’Algérie, ainsi que Tayeb Kacem, fils de harki ayant transité par les camps de Rivesaltes et de Bias.

Après l’évocation de l’expérience algérienne de chacun des témoins, les élèves ont posé de multiples questions, en revenant sur les conditions de vie en Algérie au moment des événements : le danger, la peur, le quotidien, les opérations, mais aussi l’engagement associatif après le retour en France.

Les deux heures écoulées, les élèves sont repartis avec leurs enseignants dans leur classe, sans doute marqués par cette rencontre, qui a largement contribué à une meilleure connaissance de l’histoire de la guerre d’Algérie.

Anne-Cécile VESNIER, coordonnatrice mémoire et communication Pays de la Loire

Sylvère VESNIER, ONACVG de Maine-et-Loire

© ONACVG