La seconde vie du drapeau de la Fédération des amputés de guerre de Tarn-et-Garonne

Jeudi 5 novembre 2020, une grande mission a été confiée aux 14 élèves de la classe défense et sécurité globale (CDSG) du Collège Manuel Azaña : faire revivre à travers son drapeau la mémoire de la Fédération des amputés de guerre de Tarn-et-Garonne, association dissoute dans les années 2000, faute d’adhérents.

Le drapeau remis par l'ONACVG 82 à un élèves de la CDSG.

Le drapeau remis par l'ONACVG 82 à un élèves de la CDSG.

DMD 82

Cette initiative de l’ONACVG de Tarn-et-Garonne, en partenariat avec le Souvenir Français, le 9e régiment de soutien aéromobile (RSAM) et la délégation militaire départementale de Tarn-et-Garonne, vise à encourager la jeunesse à prendre part aux cérémonies commémoratives.

En effet, en acceptant durant l’année scolaire d’assurer la relève, la CDSG s’engage à participer aux cérémonies du 11 Novembre et du 8 Mai et à participer à des actions pédagogiques mémorielles et citoyennes.

Après une présentation de l’association dissoute, les élèves ont entonné la Marseillaise avant de participer à l’atelier « Explique-moi une cérémonie ! » afin de préparer la commémoration du 11 Novembre.

Aussi, lors de la journée nationale du 11 Novembre, organisée en format très restreint, seuls trois porte-drapeaux représentaient l'ensemble des associations du département pour rendre hommage à tous les morts pour la France. Parmi eux, une élève de la CDSG du Collège Manuel Azaña portait pour la première fois le drapeau de la Fédération des amputés de Guerre de Tarn-et-Garonne.

Maxime SAINT-GERMES, ONACVG de Tarn-et-Garonne