Le Bleuet de France et Aux sports jeunes citoyens ! présents en Ardèche pour le Tour 2020 

Une grande première pour cette opération à Privas et au Teil, à l’occasion des deux étapes ardéchoises du Tour de France 2020, impliquant de jeunes participants et parrainée par le major Franck Robin, ancien ambassadeur du Bleuet de France.

Le Tour de France reste, malgré le changement de dates et la crise sanitaire, un événement majeur et populaire favorisant la mise en lumière de projets parallèles à la course.

À l’occasion de sa venue les 2 et 3 septembre en terre ardéchoise, territoire de cyclisme s’il en est, le service départemental a eu l’opportunité de mettre en avant le dispositif national « Aux sports jeunes citoyens ! » au moyen d’une action sportive et de rappeler rôle, mission et valeurs du Bleuet de France au public venu assister à l’événement.

Pour l’étape dont l’arrivée se jugeait à Privas le mercredi 2 septembre, un stand, installé dans la zone d’animation jouxtant la ligne d’arrivée, a servi tout au long de la journée de point d’information sur l’Œuvre nationale du Bleuet de France (ONBF). L’exposition de l’Office, Cyclistes et guerres mondiales, présentée sur ce stand, a quant à elle orienté les visiteurs sur le nécessaire devoir de mémoire tout en ravivant les connaissances des amateurs les plus chevronnés sur l’histoire du cyclisme.

Aux côtés des bénévoles et des membres de la commission Mémoire de l’ONACVG Ardèche, la délégation militaire départementale, partenaire habituelle, est venue prêter main forte par la mise à disposition d’un de ses réservistes.

Le point d’orgue de cette première journée a été la randonnée cycliste sur les 15 derniers kilomètres de l’étape du jour, à laquelle une dizaine de jeunes de 12 à 19 ans, originaires de l’agglomération privadoise, a été associée, accompagnée par le parrain de l’opération, un enseignant d’un lycée de Privas, un parent et le directeur du SD. La ligne d’arrivée, coupée 3 heures plus tard par le peloton, a été franchie symboliquement avec émotion, grâce notamment aux encouragements et applaudissements du public présent sur le parcours. Les jeunes participants ont particulièrement apprécié ce moment, conscient du privilège accordé.

Franchissement de la ligne d’arrivée à Privas
Franchissement de la ligne d’arrivée à Privas.
Les participants devant le podium
Les participants devant le podium.

Pour l’étape du jeudi 3 septembre, dont le départ a été donné au Teil, une mini-randonnée a emprunté le parcours entre le départ fictif et le départ réel. Elle se composait de 12 élèves du collège Chamontin, établissement de la commune, accompagnés d’un enseignant d’EPS, de Robert Kaufling, président régional de la fédération des clubs de la Défense ligue Auvergne Rhône Alpes, partenaire du dispositif, de Franck Robin et du directeur du SD,

Là encore, ces 12 collégiens ont su apprécier la très grande chance de partir, comme les coureurs, de cette ligne de départ sous les applaudissements d’un public déjà nombreux en cours de matinée.

La venue du Tour au Teil a permis par ailleurs de remettre sous les feux des projecteurs les victimes du séisme de magnitude 5,4 survenu le 11 novembre 2019, dont certaines verront prochainement leur maison, rendue inhabitable, détruite (environ 1000 foyers concernés par un arrêté de péril).  Certaines de ces victimes sont des ressortissants de l’ONACVG  bénéficiant d’aides de solidarité de la part du service départemental.

Les 12 collègiens  sur la ligne de départ au Teil
Les 12 collégiens sur la ligne de départ au Teil, accompagnés par Robert Kaufling et Franck Robin.

Une action parrainée par un sportif d’exception

Le major Franck Robin, blessé par balle en Guyane lors d’une intervention anti-orpailleurs en 2011, est aujourd’hui un exemple sportif pour ses frères d’armes. Sextuple médaillé d’or en tant qu’athlète de handbike aux Invictus Games (jeux internationaux pour militaires blessés), à Londres en 2014, à Orlando (USA) en 2016, à Toronto (Canada) en 2017, et médaillé d’argent à Sydney en 2018, il s’est reconstruit par le sport, entouré de sa famille. Malgré le handicap, il a continué d'enseigner le sport, le tir et les techniques d'intervention, notamment à Clermont-Ferrand.

Franck Robin, qui a déjà été l’ambassadeur de l’Œuvre nationale du Bleuet de France, a accepté de prêter une nouvelle fois son image sur cette opération.

Sa présence tout au long des deux jours, aux côtés des jeunes, a été un véritable atout pour la réussite de l’ensemble et un beau moment d’échange pour chacun.

Franck ROBIN et son handbike
Franck Robin et son handbike aux couleurs du Bleuet de France.

Toute l’opération n’aurait pu se tenir sans la validation du projet par Amaury Sport Organisation (organisateur du Tour) et le soutien des collectivités locales, le département de l’Ardèche, la ville de Privas et la ville du Teil. Ils ont grandement facilité la mise en place de l’ensemble et ont su faire confiance au projet proposé par le service départemental de l’ONACVG. Qu’ils en soient ici à nouveau et chaleureusement remerciés.

ONACVG de l’Ardèche 

Photographies : © SD07