Le Centenaire de la Grande Guerre à Gaillères

Le dimanche 11 novembre 2018, le village de Gaillères, comme l’ensemble des communes landaises et françaises, commémorait le Centenaire de l’Armistice de 1918.

La mémoire de ces quatre années de guerre était bien évidemment au cœur de cette journée, grâce aux conférences et aux expositions d’affiches et d’archives privées (photos, lettres, livrets militaires, costumes, matériel, artisanat de tranchée…) présentées au public venu en nombre.

Le programme commémoratif débutait par le jeu de piste du Centenaire créé par la mairie, et l’ONACVG (service départemental et la MIMC Nouvelle-Aquitaine). Les randonneurs matinaux s’élançaient sur le parcours d’orientation et d’information aménagé autour de l’étang de Massy à la recherche des indices disséminés ça et là et des panneaux biographiques des 22 Gaillérois morts pour la France en 14-18.

Le Centenaire de l’Armistice du 11 novembre à Gaillères.
Deux jeunes randonneurs sur le jeu de piste du Centenaire autour de l’étang de Massy (Gaillères), le 11 novembre 2018.

Cette promenade les conduisait devant le monument aux morts de la commune pour assister à la cérémonie officielle et au dévoilement du nom du 22ème Gaillérois involontairement oublié jusque-là. Le public était invité à inscrire un mot pour la paix à accrocher sous l’imposant Bleuet de France installé sur l’arbre de la liberté qui trône devant l’église, devenu pour l’occasion un arbre de la paix et de la mémoire.

Le Centenaire de l’Armistice du 11 novembre à Gaillères.
La cérémonie du Centenaire de l’armistice du 11 novembre à Gaillères.

La journée se terminait le soir venu par une brigade de lecture animée par Thomas Visonneau sur des auteurs contemporains de la Grande Guerre autour d’un feu de la Liberté.

Yannick Purgues, ONACVG de la Gironde