Le lycée Victor Duruy de Mont-de-Marsan commémore le Centenaire de l’Armistice de 1918

Comme il y a quatre ans, le lycée Victor Duruy de Mont-de-Marsan a souhaité commémorer la mémoire de la Première Guerre mondiale dans son enceinte, le 12 novembre 2018.

L’établissement travaille depuis plus de quinze ans avec le service départemental de l’ONACVG pour sensibiliser ses élèves au travail de mémoire des conflits du XXème siècle.

Le lycée montois reste un lieu de souvenir de la Grande Guerre puisque dès les premières semaines de la guerre, il est transformé en hôpital temporaire. Jusqu’à la fin de l’année 1914, il servira à soigner les prisonniers allemands blessés avant d’accueillir des blessés français à partir de 1915.

Si cette page de mémoire n’est plus visible, les élèves ne peuvent ignorer le monument aux morts qui trône au milieu de la cour de récréation. C’est devant ce mémorial, que l’ensemble des élèves et de leurs professeurs s’est réuni, en présence des autorités civiles et militaires, des représentants d’associations d’anciens combattants et des porte-drapeaux, pour rendre hommage à leurs aînés morts pour la France entre 1914 et 1918.

La cérémonie aux anciens élèves du lycée Victor Duruy de Mont-de-Marsan, morts pour la France.
La cérémonie en hommage aux anciens élèves du lycée Victor Duruy de Mont-de-Marsan, morts pour la France.
La cérémonie en hommage aux anciens élèves du lycée Victor Duruy de Mont-de-Marsan, morts pour la France.
La cérémonie en hommage aux anciens élèves du lycée Victor Duruy de Mont-de-Marsan, morts pour la France.

Ce travail de mémoire s’est poursuivi par la présentation dans l’ancienne chapelle du lycée de l’exposition de l’ONACVG « La Grande Guerre » et de l’exposition sur les membres de l’équipe de rugby du lycée, les « Boutons d’ Or » morts pour la France.

Paul de Andreis, ONACVG des Landes