Le patrimoine mémoriel de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur présenté aux enseignants de l’académie de Nice

Mardi 1er juin 2021, des enseignants des Alpes-Maritimes et du Var ont participé à un stage de formation intitulé « Témoignages, quels enjeux mémoriels ? » organisé dans le cadre du partenariat liant l’académie de Nice à l’ONACVG.

Formation HLMN Fréjus Académie de Nice
Les participants devant le mémorial des guerres en Indochine dont la visite clôturait la journée de formation.

Accueillis au lycée des métiers Gallieni de Fréjus, les participants ont pu bénéficier, tout au long de la journée, de différentes interventions autour de la thématique du témoin, du témoignage et de la transmission mémorielle.

Jérôme Guervin, directeur du service départemental et des hauts lieux de la mémoire du Var, et Laetitia Vion, référente mémoire régionale, ont commencé par présenter l’important patrimoine mémoriel de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. À travers leur présentation, ils ont expliqué en quoi les deux hauts lieux de la mémoire nationale et les six nécropoles qui le composent demeurent de véritables témoins des conflits contemporains, mais aussi des lieux de transmission mémorielle à destination des jeunes générations. Ces propos ont ensuite été illustrés par Delphine Castgnino professeure d’histoire au collège Jean-L’Herminier de La Seyne-sur-Mer qui, depuis plusieurs années, participe avec ses élèves à un projet interacadémique autour de la nécropole nationale de Signes et de la résistance régionale.

Laetitia Vion a ensuite présenté les différents outils proposés par l’ONACVG au public enseignant sur le thème « Histoire et mémoires de la guerre d’Algérie » (exposition, mallette pédagogique et exposition numérique) ainsi que les interventions « Témoignages à 4 voix » en milieu scolaire.

Pour conclure la matinée, Géraldine Willems, professeure formatrice académique et coordonnatrice « Mémoire Citoyenneté Défense » sur l’académie de Nice, est intervenue sur la question « Témoins et témoignages, quelle place dans l’enseignement de l’histoire ? ».

En début d’après-midi, Jérémy Guedj, maître de conférences en histoire contemporaine à   a ouvert plusieurs pistes de réflexions lors d’une intervention intitulée « Les guerres en Indochine et en Algérie : historiographie et perspectives comparées ».

guerre d'Indochine HLMN ONACVG Académie de Nice
Découverte de la salle pédagogique du mémorial des guerres en Indochine guidée par Benoît Guidicelli.

L’ensemble des participants s’est ensuite dirigé vers le mémorial des guerres en Indochine, haut lieu de la mémoire nationale implanté à Fréjus, que peu connaissaient. Guidés par Jérôme Guervin et Benoît Guidicelli, médiateur, les enseignants ont pu revenir sur l’histoire de la présence française en Indochine et les grandes phases de la guerre d’Indochine (1946-1954) en visitant l’exposition présentée en salle pédagogique, mais aussi découvrir les différents éléments composant aujourd’hui le Mémorial.

Mur du souvenir HLMN Guerre d'Indochine Académie de Nice
« Mur du Souvenir » du mémorial où sont inscrits les noms de près de 35 000 soldats morts pour la France en Indochine.

Laetitia Vion (CMC PACA)

© ONACVG