Les enjeux pédagogiques de l'enseignement de la guerre d'Algérie et ses mémoires

L’ONACVG de Lot-et-Garonne a organisé une demie-journée consacrée aux enjeux pédagogiques de l’enseignement de la guerre d’Algérie et ses mémoires en partenariat avec l’atelier Canopé 47 à Agen.

mot d'introduction

Destinée aux enseignants en Histoire-Géorgraphie et aux documentalistes du département, la journée a débuté par un mot d’accueil de Sandrine Bru, Directrice départementale de l'ONACVG  et Caroline Levacher, Directice du réseau Canopé 47. Le public a assisté à une intervention de Jean-Jacques Jordi, historien, spécialiste des migrations en Méditerranée occidentale aux XIXe et XXe siècles, autour des rapatriés d’Algérie dans le département. Cette intervention était suivie d’une allocution sur les Harkis dans le Lot-et-Garonne, de Katia Khemache, professeure d’Histoire-Géographie.

Ces interventions scientifiques ont été complétées par la présentation des outils pédagogiques élaborés par l’ONACVG afin de permettre aux enseignants d’aborder la Guerre d’Algérie en classe. Ainsi, Yannick Purgues, CMC Nouvelle-Aquitaine a présenté la mallette pédagogique « Mémoire de la Guerre d’Algérie » et Cécile Font, CMC Occitanie, est revenue sur la genèse de l’exposition « Guerre d’Algérie. Histoire commune, mémoires partagées ? » qui était disposée dans la salle.

Enfin, Stéphane Capot, Directeur des Archives Départementales, a présenté les fonds relatifs à la Guerre d’Algérie et Sandrine Lacombe évoqué les actions de l’association Ancrage autour de la guerre d’Algérie.

Les enseignants et partenaires présents sont repartis avec un exemplaire de la mallette pédagogique élaborée par l’ONACVG.

ONACVG de Lot-et-Garonne