Les graffitis, ultimes témoignages des fusillés du Mont-Valérien

Mercredi 27 mars, le mémorial du Mont-Valérien, haut lieu de la mémoire nationale, inaugurait sa première exposition temporaire. Elle sera visible jusqu’au 31 décembre 2019.

Le panneau de l'exposition des graffitis au Mont Valerien

Premier panneau de la toute nouvelle exposition temporaire du Mont-Valérien

© ONACVG

31 graffitis, 31 traces encore visibles dans la chapelle du Mont-Valérien, lieu sans témoins où certains fusillés furent enfermés peu avant leur exécution. Ces ultimes messages, inscriptions fragiles des dernières pensées de ces hommes, sont aujourd’hui révélés. La valorisation de ces objets d’histoire, permet aujourd’hui de retracer le parcours individuel de ces anonymes de la grande Histoire, de révéler des trajectoires individuelles diverses, complexes, et des engagements collectifs. Leur étude est essentielle dans la compréhension des politiques répressives de l’époque.

Les visiteurs sont venus nombreux pour ce vernissage

Dans son introduction, le directeur des hauts lieux de la mémoire nationale d’Île-de-France, Jean-Baptiste Romain, a rappelé au public venu nombreux l’importance de cette exposition dans la mise en valeur de ce patrimoine et des parcours de ces hommes.

De gauche à droite : Rose-Marie Antoine, Jean-Baptiste Romain, et Thomas Fontaine
De gauche à droite : Rose-Marie Antoine, Jean-Baptiste Romain, et Thomas Fontaine

Ce vernissage s’est déroulé en présence de Rose-Marie Antoine, directrice générale de l’ONACVG, de Philippe Trotin, adjoint au Maire de la ville de Rueil-Malmaison, chargé des Affaires internationales et du tourisme, et de Thomas Fontaine, directeur du Musée de la Résistance Nationale.

Des visites guidées thématiques sont proposées tous les samedis à 11h. Plus d'informations au 01 47 28 46 35 ou par mail à info@mont-valerien.fr.

Exposition réalisée par l’ONACVG pour le compte du Ministère des Armées/DPMA, en partenariat avec le Musée de la résistance nationale (MRN) et avec le soutien du Mémorial de la Shoah.