Manifestation pédagogique mémorielle sur l’attentat du Drakkar dans le Pas-de-Calais

À l’occasion du 40e anniversaire d’hommage aux victimes du 23 octobre 1983, l’ONaCVG 62 a organisé le 10 octobre 2023 à Béthune une manifestation pédagogique mémorielle sur le thème de l’attentat du Drakkar en partenariat avec l’ANOPEX, l’association des rescapés et des familles des victimes de l’attentat du Drakkar, avec le soutien de la délégation militaire départementale et de la mairie de Béthune.

La journée a débuté par un moment de recueillement sur la tombe de Patrick Levaast, mort pour la France au Liban, au cimetière nord de Béthune, en présence de M. Eddie Bouttera, sous-préfet de Béthune, de Mme Véronique Peaucelle-Delelis, directrice générale de l’ONaCVG, de Mme Mady Dorchies-Brillon, conseillère régionale, de Mme Jacqueline IMBERT, conseillère municipale représentant monsieur le maire de Béthune et du colonel Jean-Pierre Pakula, vice-président national de l’ANOPEX.

x

Cette cérémonie très émouvante s’est déroulée en présence de Mme Annick et M. Jean-Pierre Levaast, sœur et frère de Patrick Levaast entourés par Mme Janine Thomas-Verrière, présidente de l’ARFVA-Drakkar, et de deux des douze rescapés, M. Robert Guillemette et M. Rani Niati.

rescapés devant la tombe

La manifestation s’est poursuivie à la salle Olof-Palme où était organisée une conférence sur l’attentat du Drakkar. Après un rappel du contexte historique par l’historien M. Bernard Phan, agrégé d’histoire, professeur de chaire supérieure, deux rescapés, M. Robert Guillemette et M. Rani Niati, ont témoigné devant un public particulièrement attentif composé de 300 personnes dont 200 jeunes du nord et du Pas-de-Calais :

  • Le lycée polyvalent d’Artois à Noeux-les-Mines (atelier défense)
  • Le lycée privée Saint-Vaast-Saint-Dominique avec deux groupes de terminal géopolitique
  • Le collège André-Canivez à Douai (atelier défense)
  • Le collège Jean-Moulin à Barlin (atelier défense)
x
Public dans la salle

Un hommage aux soldats morts pour la France lors de l’attentat du Drakkar a également été rendu au monument au mort de Béthune au cours d’une cérémonie commémorative en présence des autorités, des associations patriotiques, des rescapés et des familles originaires du Pas-de-Calais, la famille Levaast mais également Pierre-Yves Leprêtre, frère de Dominique Leprêtre, mort pour la France au Liban, inhumé au cimetière d’Etaples.

Devant le monument aux morts

Les classes présentes ont participé activement à cette commémoration avec la lecture de textes, de poèmes et l’interprétation du chant Ceux du Liban par les élèves de l’atelier défense du collège Jean-Moulin de Barlin et des militaires de la compagnie d’appui au commandement au quartier général du corps de réaction rapide France de Lille.

Collégiens de Jean-Moulin

Déroulé de la cérémonie :

  • Lecture des noms des 58 soldats morts pour la France lors de l’attentat du Drakkar par les élèves du lycée polyvalent d’Artois à Noeux-les-Mines
  • Ammerland de Jacobs de Haan par l’harmonie d’Arras et d’Achicourt
  • Lecture d’un texte en hommage aux six victimes nordistes par les élèves de l’atelier Défense du collège Jean-Moulin de Barlin
  • La marche des soldats de Robert Bruce par l’harmonie d’Arras et d’Achicourt
  • Lecture du poème « mémoire et espérance » de Paul Athanase par les élèves du collège André Canivez à Douai
  • Chant Ceux du Liban interprété par les élèves de l’atelier Défense du collège Jean-Moulin de Barlin et des militaires de la compagnie d’appui au commandement du quartier général du corps de réaction rapide à Lille
  • Dépôt de gerbes
  • Sonnerie aux morts
  • Minute de silence
  • La Marseillaise par l’harmonie d’Arras et d’Achicourt
  • Hymne européen par l’harmonie d’Arras et d’Achicourt
x

Fanny Bourdet, ONACVG du Pas-de-Calais (62)

© Eric Laden, Colonel Jean-Pierre Pakula

Découvrez les autres actualités

Voir toutes les actus

Divers

Décès de M. Claude Bloch

M. Claude Bloch, dernier survivant lyonnais du camp d’Auschwitz, où il avait été interné adolescent, s'est éteint à l'âge de 95 ans le 31 décembre. Interné à la prison de Monluc en 1944, il a ensuite été membre du conseil d'orientation du Mémorial national de la prison de Montluc.

Lire la suite