Mémoire et citoyenneté pour les jeunes de la Protection Judiciaire de la Jeunesse de l’Aube

Les 13 et 20 février 2019, une quinzaine de jeunes dépendant de la Protection Judiciaire de la Jeunesse de l'Aube ont bénéficié d'ateliers en lien avec la Mémoire et la Citoyenneté.

Ces opérations étaient organisées conjointement par la mission interdépartementale mémoire et communication Grand Est, le service départemental de l'ONACVG de l'Aube et la Direction Territoriale de la Protection Judiciaire de la Jeunesse Aube / Haute-Marne.

Mercredi 13 février, une dizaine de jeunes ont tout d’abord pris part à des ateliers mémoire, animés conjointement par Stéphane Leroy, coordonnateur mémoire et communication Grand-Est et Sébastien Touffu, directeur du service départemental de l’ONACVG de l’Aube. Accueillis avec leurs éducateurs au service départemental de l’Aube, ils ont travaillé autour de l’exposition « Rouget de Lisle et la Marseillaise », puis ont mis leurs connaissances à l’épreuve avec le jeu de l’oie de la citoyenneté de l’ONACVG. L’après-midi était consacré à un itinéraire dans la ville préfecture de l’Aube. Guidés par Sébastien Touffu, ils ont découvert le monument de la Résistance et de la Déportation place Jean Moulin, la stèle de la déportation et l’ancien siège de la gestapo boulevard Gambetta, la plaque en mémoire des juifs décédés lors de la Seconde Guerre mondiale située devant la synagogue rue Brunneval. La visite s’est terminée à la mairie afin de présenter la devise révolutionnaire de 1793.

Le monument de la Résistance et de la Déportation place Jean Moulin

La stèle boulevard Gambetta en hommage aux résistants victimes de la gestapo

La fin de l’après-midi a été consacrée à un échange avec un ancien réserviste opérationnel de l’armée de Terre.

Le deuxième temps fort, organisé le mercredi 20 février, a vu cinq jeunes du Foyer Argence de Troyes prendre part, avec leurs éducateurs, à un voyage de mémoire à Paris. Ils ont ainsi pu découvrir le Mont-Valérien, haut-lieu de la Mémoire nationale. Ils ont également pu découvrir le cimetière américain de Suresnes. Enfin, ils ont pris part au ravivage de la Flamme sous l’Arc de Triomphe, accompagnés par Pascal Blaison, porte-drapeau du comité du Souvenir français de Troyes. Ce dernier moment, emprunt d’émotion et de solennité, est venu clôturer la fin d’un parcours mémoriel riche en enseignements historiques et citoyens.

Visite du Mont-Valérien

Stéphane Leroy, coordonnateur mémoire et communication Grand-Est

Sébastien Touffu, directeur du service départemental de l’ONACVG de l’Aube

© ONACVG