Point presse - Tirailleurs d'hier et d'aujourd'hui

C'est à l'invitation de M. Patrick Nardin, maire d'Épinal, que M. Yann Bignon, directeur départemental de l'ONACVG des Vosges, est venu présenter à la presse l'exposition « Tirailleurs d'hier et d'aujourd'hui, regards croisés ».

BIGNON Yann
M. Yann Bignon, présente l'exposition aux côtés de M. Nardin, maire d'Épinal, et du capitaine Jean, du 1er Rtir.

L'exposition « Tirailleurs d'hier et d'aujourd'hui » est une création du service départemental de l'ONACVG des Vosges. Elle est présentée dans le hall de l'hôtel de ville d'Épinal jusqu'au 30 septembre afin de marquer l'attachement que porte la ville à son régiment.

En 2016, alors que le 1er Rtir d'Épinal préparait un programme exceptionnel pour fêter la Garigliano, le service départemental a imaginé une exposition qui rappelle les origines de cette unité. Elle présente l’histoire des tirailleurs d’origine nord-africaine qui ont combattu aux côtés de la France entre 1841 et 1965, et l’histoire plus récente du 1er régiment de tirailleurs.

Les textes et les choix iconographiques ont été réalisés par l’ONACVG avec l’aide de l’œil expert de l’officier de tradition du régiment et la relecture par le général Éric De Fleurian, ancien chef de corps du 1er régiment de tirailleurs et président de l’amicale nationale des tirailleurs.

ONACVG88
Exposition présentée dans le hall de la mairie d'Épinal.

Riches d'informations, les panneaux permettent de découvrir :

  • Les périodes et les conflits qui ont marqués l’histoire des tirailleurs ;
  • Des cartes synthétiques des combats auxquels ils ont participé ;
  • Une iconographie quasiment inédite ;
  • La renaissance des tirailleurs, en 1994, à Épinal et l’héritage qu’ils ont laissé.

Le panneau titre donne le ton de ce régiment, à la pointe de la technologie, mais emprunt de traditions qu’il a à cœur de préserver :  

  • Deux tirailleurs se regardent, de deux époques, deux sociétés différentes, mais tous deux mus par les mêmes traditions et valeurs ;
  • Le VBCI comme symbole d’un régiment moderne – c’était en 2016 ;
  • En arrière plan, la tenue de tradition, aujourd’hui portée par les musiciens de la Nouba ;
  • Le code couleur utilisé fait également références à la mémoire des ces valeureuses unités.

ONACVG88
Panneau titre de l'exposition.

Ces panneaux viennent aujourd’hui compléter l’offre d’outils pédagogiques que l’ONACVG met gracieusement à disposition des collectivités, associations ou établissements scolaires pour leurs projets mémoriels.

ONACVG 88

crédits : Ville d'Épinal / ONACVG 88

Il est important que tout un chacun puisse s’approprier son histoire et son héritage, et c’est ce que vont pouvoir faire les Spinaliens qui ici, à la mairie, vont découvrir ou redécouvrir les origines de leur régiment.

Yann Bignon