Première Journée nationale d’hommage aux victimes du terrorisme en Ardèche

Une action de sensibilisation pour remettre les victimes aux cœur de nos préoccupations.

A l'occasion de la première journée nationale d'hommage aux victimes du terrorisme, une action pédagogique organisée par l'ONACVG d'Ardèche a été menée ce 11 mars par les services de l’État, (police nationale, gendarmerie, délégation militaire départementale) et l'AMAV, association d’aide aux victimes, auprès de deux classes du collège Bernard de Ventadour de Privas.

Image 1

La question de la lutte anti-terroriste menée par les forces armées sur les théâtres d’opérations extérieures, les dispositifs Vigipirate et Sentinelles, les gestes et actions à acquérir lors d’une attaque, la prise en charge et le suivi des victimes, le statut de pupille de la Nation et l’apport du Bleuet de France ont été l’ensemble des points évoqués et présentés aux élèves, attentifs aux différentes interventions.

Image2

Julia Capel-Dunn, secrétaire générale de la préfecture de l'Ardèche a, à cette occasion, lu le message du Président de la République et une minute de silence a été observée en mémoire des victimes du terrorisme.
" Chaque année, le 11 mars rassemblera toute la Nation, tous les Français dans un recueillement collectif où nous nous souviendrons et où nous affirmerons haut et clair notre unité et notre détermination à combattre les fureurs de tous les obscurantismes et de tous les fanatismes. "

Image 3

ONACVG Ardèche

photos : ONACVG, Délégation militaire départementale de l'Ardèche, Préfecture de l'Ardèche