Témoignage d'un ancien résistant pour préparer le CNRD

Le 18 janvier, au sein du Mémorial Charles-de-Gaulle de Colombey-les-deux-Églises, une formation à destination des enseignants préparant leurs élèves au Concours nationale de la Résistance et de la Déportation s’est déroulée de manière dématérialisée.

Organisée par le Service éducatif du Mémorial Charles-de-Gaulle, en liaison avec l’inspection pédagogique régionale d’histoire-géographie et le service départemental de l’ONACVG de Haute-Marne, la formation s'est tenue en distanciel en raison du contexte sanitaire.

Après avoir pu découvrir une vidéo de 5 minutes sur le contenu de l’exposition du Mémorial Charles-de-Gaulle, « 1940, Il est devenu de Gaulle », en lien avec le concours et les programmes des collèges et lycées, le cœur de la formation a mis en valeur le témoignage d’un résistant et ancien combattant de l’armée de Lattre, Ange Rotilio.

Italien, réfugié en Haute-Marne en 1926, à l’âge de 2 ans, scolarisé à Marbéville, il épouse les valeurs de sa patrie d’adoption, la République française.

Il résiste d’abord par ses propres moyens durant l’occupation allemande, refuse de répondre à l’appel à faire son service militaire au sein de l’armée italienne, avant de s’engager en 1944 dans la 1re armée française. La Légion étrangère l’accueille alors pour la durée de la guerre. À l’issue du conflit, il est enfin naturalisé et rentra au foyer familial avant de s’investir dans le monde associatif et  de porter le drapeau de Rhin et Danube pendant plusieurs décennies.

Ce témoignage sera prochainement mis en ligne sur la chaîne Youtube du Mémorial Charles-de-Gaulle.

Raphaël Mercier, ONACVG de Haute-Marne

© Mémorial Charles-de-Gaulle

Un témoignage qui se fait en distanciel du fait du contexte sanitaire