Tour de Corse en kayak au profit du Bleuet de France

Un sous-officier et un ex-sous-officier ont entamé, le 24 juin 2021, une randonnée en kayak autour de l'Île de Beauté. Durant cette aventure, une cagnotte Leetchi, relayée sur les réseaux sociaux, a permis de collecter des fonds destinés à l’Œuvre nationale du Bleuet de France.

Les deux amis d’enfance, Louis Algans, sergent au 44° régiment de transmissions, et Jean Delin, ex-sous-officier du 13° bataillon de chasseurs alpins,  sont partis le 24 juin 2021 pour réaliser un tour de Corse en kayak au profit de l’Œuvre nationale du Bleuet de France. Leur périple a été sponsorisé par Tego, assureur du ministère des Armées.

Suivis sur les réseaux sociaux, une cagnotte Leetchi a été créée afin de collecter des dons pour financer des actions de solidarité, notamment en faveur des soldats blessés en opérations et des combattants les plus démunis, mais aussi des projets mémoriels du Bleuet de France, institution gérée par l’Office national des anciens combattants et victimes de Guerre (ONACVG).

Arrivée sur la base d'Aspretto
Arrivée de Louis et Jean sur la base d'Aspretto, à Ajaccio, le 8 juillet 2020.

Ce challenge de près de 600 km s'est achevé le 8 juillet avec les derniers coups de pagaies et les ultimes moments du journal de bord. Ils sont arrivés là où tout a commencé, à la base navale d'Aspretto,  à Ajaccio. Sur place, ils ont été accueillis par le général Tony Mouchet, commandant la région de gendarmerie de la Corse, par le capitaine de vaisseau Bertrand de Gaullier des Bordes, commandant la marine en Corse et délégué militaire départemental, et par MM Jacques Vergellati, directeur départemental de l’ONACVG, et Christian Campinchi, agent du service qui les a suivis sur Whatsapp en leur apportant un soutien logistique et moral tout au long de cette véritable épopée.

C’est  autour d’un pot de l’amitié que ce beau défi a pris fin.

Accueil arrivée base d'Aspretto
Accueil à l'arrivée, à la base d'Aspretto.

Les services départementaux de l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre de la Corse remercient chaleureusement les jeunes Louis et Jean pour l’esprit de partage et de don de soi qui les animent. Ces deux semaines qui resteront gravées à jamais dans leur mémoire en sont une preuve magnifique.