Un maquisard vauclusien honoré par ses pairs et par l'ONACVG

Le comité d'entente des anciens combattants de l'Isle-sur-la-Sorgue s'est rassemblé pour honorer le résistant Georges Roux, dernier représentant du maquis du Chat, qui fêtait son centenaire.

Monsieur Georges Roux qui fut membre du maquis du Chat, à Lagnes, à partir du 9 mars 1944, fêtait ses cent ans, ce 21 octobre, entouré des siens et de ses frères d'armes.

Monsieur Georges Roux et son épouse.

Son parcours fut exemplaire à plus d'un titre. Après s'être battu avec bravoure contre l'armée nazie au sein du 64e régiment d'artillerie d'Afrique, au Maroc, puis en Tunisie, après avoir connu la captivité, il regagna le Vaucluse, sa terre natale et choisit de combattre pour la liberté. Il rejoignit le maquis du Chat et les hommes du groupe Kleber. Il est aujourd'hui  le dernier représentant de ce maquis. Il contribua également à la libération du pays au sein du 64e régiment d'artillerie d'Afrique.

Par la suite, M. Georges Roux adhéra et anima de nombreuses associations patriotiques de l'Isle-sur-la-Sorgue. En toute fraternité et à l'initiative de M. Lucien Buono, vice-président du conseil départemental de l'ONACVG, le comité d'entente des associations patriotiques de l'Isle-sur-la-Sorgue tint à être à ses côtés en cette journée particulière, au cours de laquelle le service départemental de l'ONACVG lui remit un colis douceur.  

      ONACVG 84