Une matinée intense au consulat général de France à Casablanca 

Mme Véronique Peaucelle-Delelis, directrice générale de l’ONACVG, a achevé sa visite au Maroc par une rencontre avec M. Serge Mucetti, consul général de France. L'entrevue a donné l'occasion de revenir sur les relations fructueuses entretenues entre les deux entités et de participer à deux cérémonies.

M. le consul général et Mme la  directrice entourent la plaque de l'allée Hammou Moussik au consulat général de France.

Le consul général et la directrice générale entourent la plaque de l'allée Hammou Moussik au consulat général de France.

La dernière journée du déplacement de Mme Véronique Peaucelle-Delelis, directrice générale de l’ONACVG s’est déroulée au sein du consulat général de France. La rencontre avec M. Serge Mucetti, consul général, a été consacrée, tout d’abord, au bilan des actions menées en étroite collaboration avec le service dirigé par Mme Baggio et M. Rosaz. Outre les excellentes relations entre ces deux entités, elle a pu noter la diversité et le nombre important des manifestations qui ont été organisées conjointement, ainsi que la capacité de résilience mise en œuvre à travers la crise sanitaire pour innover.


Ces échanges ont également permis d’aborder les futures échéances et les projets à venir qui mobiliseront toutes les ressources humaines et logistiques de nos services.

À l’issue de cette réunion, la directrice générale a déposé une gerbe au monument aux morts, puis a pu découvrir la plaque, dévoilée lors de la cérémonie du 8 mai dernier, attribuant le nom d’un ressortissant à une allée du parc du consulat.

Dépôt de gerbe au consulat général de France à Casablanca.
Dépôt de gerbe au consulat général de France à Casablanca.

Celle-ci a été érigée en l’honneur du sergent-chef Hammou Moussik. Ce baptême hautement symbolique répond à la volonté exprimée le 15 août 2019 à Saint-Raphaël par Emmanuel Macron qui déclarait à Toulon : « La France a une part d’Afrique en elle. Sur ce sol de Provence, cette part fut celle du sang versé. »  Cet événement était le premier en terre de souveraineté française à répondre à ce souhait de rendre hommage à ces hommes qui se sont engagés, et dont la mémoire perdurera à travers leur nom attribué à des rues ou à des places.

Enfin, la dernière étape de ce déplacement particulièrement dense a été l’inauguration de la nouvelle pergola baptisée « Espace Bleuet de France » par le consul général, Mme la directrice générale de l’ONACVG et madame la directrice du service du Maroc.

Inauguration de l'esplanade Bleuet de France au consulat.
Inauguration de l'espace Bleuet de France au consulat.


Rédactrice : Murielle Boudy, cheffe de cabinet, service ONACVG du Maroc
Crédits photos : ONACVG du Maroc