L'Office national des anciens combattants et victimes de guerre est l'opérateur majeur de la politique du ministère des Armées pour transmettre la mémoire et promouvoir une citoyenneté active et un lien vivant entre le monde combattant et la jeunesse.

En synergie avec ses autres missions, l’ONACVG œuvre activement dans le champ de la mémoire et de la citoyenneté tant au niveau national que sur l’ensemble des territoires où il est présent. Lutter contre l’oubli, promouvoir et transmettre les valeurs républicaines : l’Office a un rôle de préservation et de consolidation de la cohésion nationale. Cette mission répond ainsi à l'impérieuse nécessité de faire partager aux plus jeunes le sens de l'engagement et de la solidarité qui a toujours animé le monde combattant.

Pour l’Office, le travail de mémoire s’exprime à travers quatre grands objectifs :

  • Transmettre des valeurs de civisme, de respect, de solidarité, d’engagement et de courage aux jeunes générations en s’appuyant sur des actions pédagogiques et des projets culturels innovants ;
  •  Partager une mémoire européenne et internationale des conflits passés pour promouvoir la paix (conflits contemporains : guerre franco-prussienne de 1870, Grande Guerre et Seconde Guerre mondiale, guerre d’Indochine, guerre d’Algérie et combats du Maroc et de Tunisie, opérations extérieures) ;
  • Commémorer les grandes dates et les événements qui ont fait notre histoire récente (Armistice du 11 novembre 1918, Appel du 18 juin 1940, Victoire du 8 mai 1945 contre le nazisme, etc.) ;
  • Valoriser les lieux de mémoire dépendant du ministère des Armées et confiés à l’ONACVG pour leur gestion, leur entretien et leur valorisation.

Des actions pédagogiques et culturelles variées

L’ONACVG imagine et met en œuvre une vaste palette de projets pédagogiques et culturels qui se déclinent sous de nombreuses formes en métropole, en outre-mer et en Afrique du Nord :

  • Expositions pédagogiques ;
  • Interventions de témoins en classe ;
  • Concours nationaux de l’ONACVG ;
  • Actions culturelles (théâtre, ateliers d’écriture, concerts, cinéma en plein air) ;
  • Promotion de la mémoire et de la citoyenneté par le sport ;
  • Promotion des jeunes porte-drapeaux ;
  • Collecte de témoignages oraux auprès des combattants d’hier et d’aujourd’hui ;
  • Organisation d’événements et de colloques ;
  • Participation au « parcours de citoyenneté » proposé à la jeunesse par le ministère des Armées (Journées Défense et Citoyenneté exceptionnelles, etc.) ;
  • Projets pédagogiques et visites didactiques sur les hauts lieux de la mémoire nationale et les nécropoles nationales.

Pour ce faire, l'Office s'appuie sur ses 105 services de proximité mais également sur les coordonnateurs mémoire et communication (CMC), chargés de développer des opérations à l'échelon interdépartemental ou local, en appui des directeurs des services de proximité. Enfin, l'Office élabore, coordonne et gère la mise en œuvre des partenariats associatifs et institutionnels noués en France et en Europe (fondations, associations, Éducation nationale, Direction du service national et de la jeunesse, institutions partenaires de l’ONACVG en Allemagne et en Belgique, etc.).

Entretenir le lien Armée-Nation par les lieux de mémoire

L’Office assure l’entretien, la gestion et la valorisation des lieux de mémoire (hauts lieux de la mémoire nationale, nécropoles nationales et carrés militaires) dépendant du ministère des Armées en France et en Afrique du Nord, soit :

  •  9 hauts lieux de la mémoire nationale (HLMN) ;
  •  274 nécropoles nationales auxquelles s’ajoutent plus de 2200 carrés militaires.

Ces lieux font l’objet de multiples initiatives et projets visant à mieux faire connaître leur singularité et leur portée symbolique auprès du grand public avec un effort particulier en direction des jeunes générations et de leurs accompagnateurs. Espaces de commémorations et de recueillement, ces sites deviennent toujours plus des lieux de médiation mais aussi de réflexion individuelle et collective quant au sens du souvenir et de l’engagement. Au travers de partenariats dynamiques, l’Office renforce le rayonnement et la visibilité des lieux de mémoire, tant sur le plan local, avec le tourisme de mémoire, qu’à l’échelle européenne en participant à des réseaux européens actifs dans le champ mémoriel.

Ressources

dépliant Mission : mémoire citoyenne
Mission : mémoire citoyenne
dépliant Hauts lieux de la mémoire nationale, témoins de l'histoire des conflits contemporains
Hauts lieux de la mémoire nationale, témoins de l'histoire des conflits contemporains