Nos offres

4 mois 3 semaines ago

Ouvert uniquement aux fonctionnaires

Office national des anciens combattants et victimes de guerre

Direction générale

Hôtel national des Invalides

129, rue de Grenelle/Escalier B

75700 Paris cedex 07

Ouvert uniquement aux fonctionnaires

Gestionnaire de personnels

L’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONAC) est un établissement public administratif,
sous tutelle du ministère des Armées, qui gère les principaux droits (reconnaissance, réparation, solidarité,
réinsertion) reconnus par l’État au monde combattant et aux victimes de guerres et leurs ayants-cause et ayantsdroit.
L’ONAC est, par ailleurs, chargé de l’entretien et de la valorisation des nécropoles nationales et hauts-lieux de
mémoire. Dans un souci de proximité avec ses ressortissants, il possède un service, dans chaque département (ou
collectivité, pour l’Outre-mer) et d’une représentation en Algérie, au Maroc et en Tunisie. Cette organisation en fait le
principal opérateur de la direction des patrimoines, de la mémoire et des archives pour la mise en oeuvre de la
politique de mémoire combattante au niveau local. L’ONAC compte, par ailleurs, 17 établissements médico-sociaux
(8 maisons de retraite et 9 écoles de reconversion professionnelle).
Dans le cadre de son contrat d’objectifs et de performance 2014-2018, l’office est engagé dans une démarche de
modernisation qui a conduit à sa désignation comme guichet unique au service du monde combattant, des
populations harkis et rapatriés et comme acteur majeur de la prise en compte de l’accompagnement de la 4ème
génération du feu. Le gestionnaire aura à gérer une population de 130 agents.

5 mois 3 semaines ago

Ouvert uniquement aux fonctionnaires

Office national des anciens combattants et victimes de guerre

Direction générale

Hôtel national des Invalides

129, rue de Grenelle/Escalier B

75700 Paris cedex 07

Ouvert uniquement aux fonctionnaires

Responsable de la section formation

L’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG) est un établissement public administratif,
sous tutelle du Ministère des armées, qui gère les principaux droits (reconnaissance, réparation, solidarité,
réinsertion) reconnus par l’État au monde combattant et aux victimes de guerres et leurs ayants-cause et ayantsdroit.
L’ONACVG est, par ailleurs, chargé de l’entretien et de la valorisation des nécropoles nationales et hauts-lieux
de mémoire. Dans un souci de proximité avec ses ressortissants, il possède un service, dans chaque département (ou
collectivité, pour l’Outre-mer) et une représentation en Algérie, au Maroc et en Tunisie. Cette organisation en fait le
principal opérateur de la direction de la mémoire, du patrimoine et des archives pour la mise en oeuvre de la politique
de mémoire combattante au niveau local.
En tant qu’interlocuteur unique de proximité du monde combattant, l’ONACVG est engagé dans une démarche de
modernisation pour améliorer le service rendu aux ressortissants. Le responsable de la section formation participe à
l’élaboration du plan et de la politique de formation, de sa mise en oeuvre et de sa coordination. Il est également
chargé de l’évaluation de la politique de formation des agents (environ 900 agents sur plus de 120 sites en France
métropolitaine, outre-mer et à l’étranger).

6 mois ago

Ouvert uniquement aux fonctionnaires

Office national des anciens combattants et victimes de guerre

Direction générale

Hôtel national des Invalides

129, rue de Grenelle/Escalier B

75700 Paris cedex 07

Ouvert uniquement aux fonctionnaires

Directeur(rice) du service departemental des Yvelines

Le ou la directeur(rice) de service départemental est placé(e) sous la double autorité de la directrice générale de
l’ONACVG et du préfet de son département. Activités principales : - conseil le préfet sur les questions touchant le
monde combattant et le représenter aux cérémonies, aux assemblées générales ou aux congrès associatifs et des
associations du département - coordination et participation à l’organisation des cérémonies commémoratives et
actions de mémoire de son département - veille à la valorisation mémorielle des hauts lieux de la mémoire nationale
et nécropoles de son département - traitement des dossiers de cartes et titres des cartes de combattant, instruction et
suivi des mesures en faveur des anciens supplétifs - coordination des missions de solidarité auprès des ressortissants
et Bleuet de France - validation des passeports professionnels des emplois réservés. Le poste se situe à
VERSAILLES.

Donner au Bleuet de France, c'est aider ceux qui restent.

Une solidarité active pas seulement par le don mais aussi l'investissement personnel. Donner au Bleuet de France c'est aussi donner à ceux qui restent.