Escape Game : les jeunes athlètes du Coquelicot 42 sur les traces de la mémoire de leur club

A l'occasion du centenaire 14-18, un club d'athlétisme créé il y a 100 ans par trois anciens poilus a participé activement aux commémorations en s'associant aux collectes en faveur du Bleuet. Grâce à l'ONACVG de la Loire, les jeunes athlètes ont participé à un module "sport et mémoire".

-
Les jeunes athlètes en pleine réflexion sous la fleur symbolique du Coquelicot

Proposé par Sylvain Bissonnier, coordonnateur mémoire et communication de la Mission interdépartementale Mémoire et Communication Auvergne Rhône-Alpes, ce module est inspiré de ceux déjà réalisés pour le football et le rugby, et a été adapté

De cet engagement est né un partenariat avec le service départemental de l’ONACVG de la Loire qui a, notamment, permis aux jeunes athlètes du club de participer à un module « sport et mémoire » proposé par Sylvain Bissonnier, CMC à la Mission Interdépartementale Mémoire et Communication (MIMC) Auvergne Rhône-Alpes.

Ce module, inspiré de ceux déjà réalisés pour le football et le rugby, a été adapté à l’athlétisme et plus particulièrement à la mémoire de ce club si particulier. Il a ainsi pris une forme assez nouvelle puisque les jeunes ont été invités à participer à un escape game statique, leur permettant une approche des deux grands conflits mondiaux à partir de la mémoire du club. En effet, les fondateurs, anciens poilus, avaient côtoyé l'armée britannique et ainsi découvert le sens de la fleur souvenir du Coquelicot, qui donnera son nom au club.

Lors de cet escape game, les énigmes ont permis de retracer le parcours des fondateurs durant la Grande Guerre, ainsi que ceux des athlètes de ce même club s'étant illustrés durant le Seconde Guerre mondiale, notamment au sein de la Résistance.

Heureux et fiers d’être arrivés jusqu’à la fin du jeu, les jeunes sportifs ont finalement trouvé la combinaison chiffrée leur permettant d’accéder au « trésor », l’un des premiers trophées sportifs remportés par le club !

-
Enigme : retrouver le baraquement où l'un des anciens poilus était emprisonné en Allemagne

Une occasion pour la trentaine de jeunes participants de connaître l'origine et le sens profond du club qu'ils représentent. Le devoir de mémoire a été parfaitement accompli, à la satisfaction générale. Devant le succès rencontré, d’autres sessions sont d’ores et déjà prévues pour l’été prochain. Avec ces connaissances acquises, les athlètes sont également de futurs collecteurs en faveur du Bleuet de France, puisque la fleur du souvenir est floquée sur le maillot "collector" du centenaire du Coquelicot42.

-
Maillot du centenaire, floqué du Bleuet de France

Sylvain Bissonnier, MIMC Auvergne Rhône-Alpes

Gérard Georgeon, ONACVG de la Loire

© ONACVG et Thierry Rebuffel