Hommage aux spahis à La Horgne

Le 15 mai 1940, après la percée de Sedan, la 3e brigade de spahis s’oppose héroïquement à l’avancée des divisions blindées allemandes, supérieures en nombre et en équipements, dans le village ardennais de La Horgne .

Ces combats de La Horgne deviendront un haut fait d’arme de la cavalerie française. Chaque année, elle s’y rend traditionnellement en pèlerinage.

Le vendredi 3 juillet 2020, à l'occasion du 80e anniversaire des combats de 1940, les autorités se recueillaient devant le mémorial unique au monde érigé en hommage aux spahis, avant de se rendre au carré militaire communal.

Au moment où résonnait l’appel aux morts pour la France, chaque tombe ornée d’un drapeau et d’une lanterne, recevait une rose, quelle que soit la confession religieuse du disparu.

une tombe du carré militaire avec drapeau lanterne et rose

Les autorités rappelaient le courage, la bravoure et le sacrifice de ces combattants coloniaux, algériens, marocains et métropolitains, avant de laisser le silence régner.


À la nuit tombée, le carré militaire scintillait en mémoire des spahis tombés à La Horgne et de tous les combattants de mai-juin 1940 dans les Ardennes.