Les hauts lieux de la mémoire nationale aux journées européennes du patrimoine 2020

Les hauts lieux de la mémoire nationale participeront à la 37e édition des journées européennes du patrimoine (JEP), qui auront lieu les 19 et 20 septembre 2020 partout en France.

Les journées européennes du patrimoine auront lieu cette année le 19 et 20 septembre

Les journées européennes du patrimoine auront lieu cette année le 19 et 20 septembre

© Ministère de la Culture - illustration Jérémie Fischer

Île-de-France

Mémorial de la guerre d'Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie (75)

Mémorial de la guerre d'Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie

Situé sur le Quai Branly face à la Seine, le mémorial célèbre la mémoire des combattants morts pour la France en Afrique du Nord entre 1952 et 1962.

Dimanche 20 septembre

15 h | Représentation de la pièce Germaine Tillion, la mémoire et la raison 1954 - 1962 - L'Algérie. Cette lecture théâtralisée de textes de Germaine Tillion donne l'opportunité de connaître et suivre le parcours de cette femme, résistante et engagée, qui s'est avant tout mobilisée pour la paix dans son parcours de résistante, puis en Algérie.

16 h | Présentation du mémorial

Mémorial des martyrs de la déportation (75)

Mémorial des martyrs de la déportation

Entièrement rénové au printemps 2016, le mémorial se situe sur l'Île de la Cité, en plein cœur de Paris. Il rend hommage aux déportés partis de France à travers un parcours aboutissant dans une crypte où sont inhumés les restes d'un déporté inconnu.

Samedi 19 septembre

14 h | Visite guidée en français (1h30)

16 h | Visite guidée en anglais (1h30)

18 h | Concert "...même à Auschwitz" par Hélios Azoulay & l'Ensemble de Musique Incidentale

Dimanche 20 septembre

14 h | Visite guidée en français (1h30)

16 h | Visite guidée en anglais (1h30)

Mémorial du Mont-Valérien (92)

mémorial du Mont-Valérien

Lieu de culte médiéval, puis forteresse militaire du XIXe siècle, le Mont-Valérien a été le principal lieu d’exécution par l’armée allemande de résistants condamnés à mort et d’otages en France pendant la Seconde Guerre mondiale. Après-guerre, le site est choisi pour honorer la mémoire des morts pour la France de 1939 à 1945.

Samedi 19 septembre et dimanche 20 septembre

10 h à 18 h | Visite libre ou visite guidée toutes les 30 minutes

14 h | Atelier jeunesse "Poèmes engagés"

18 h | Visite théâtralisée "Ces étrangers de l'ombre"

Grand-Est

Centre européen du résistant déporté - Ancien camp de concentration de Natzweiler-Struthof (67)

Ancien camp de concentration de Natzweiler-Struthof

À 800 m d'altitude, au cœur des Vosges, se situe les vestiges du seul camp de concentration nazi en France. Dans son enceinte, les visiteurs peuvent découvrir quatre baraques dont une prison et un four crématoire, ainsi qu'un musée historique retraçant l'histoire du lieu.

Samedi 19 septembre et dimanche 20 septembre

10 h 30, 11 h, 14 h, 15 h, 16 h | Visites guidées (1h30) sur l'histoire de l'ancien camp (construction, vie des déportés, organisation)

L'exposition "Passant, te souviens-tu de nous" sera également visible.

Auvergne-Rhône-Alpes

Mémorial national de la prison de Montluc (69)

Mémorial national de la prison de Montluc

Construite en 1921, la prison de Montluc n'est réellement utilisée qu'à partir du début de la Seconde Guerre mondiale. Prison militaire du régime de Vichy de 1940 à 1943, elle est ensuite réquisitionnée par l’occupant nazi à partir de janvier 1943. Prison militaire de la Wehrmacht, Montluc passe rapidement sous le contrôle de la Gestapo et de Klaus Barbie. Lieu d’internement de près de 10 000 hommes, femmes et enfants durant l’occupation allemande, et notamment des enfants d’Izieu, de Jean Moulin et de Marc Bloch, la prison de Montluc est un lieu emblématique des politiques de répression allemandes et françaises dans la région de Lyon. Devenue prison civile à partir de 1947, elle fonctionne avec le tribunal militaire de Lyon et accueille ses différents condamnés, notamment pendant la guerre d'indépendance algérienne. La prison ferme ses portes en tant que maison d'arrêt pour femmes en 2009 et devient en 2010 un haut lieu de la mémoire nationale ouvert au public.

Samedi 19 septembre et dimanche 20 septembre

9 h 30 - 12 h 30 et 13 h 30 - 17 h 30 | Visite de la prison, ouverture exceptionnelle de l'aile de détention des femmes, visites des expositions temporaires "Morts pour la France - de Montluc à la Doua" et "Le mémorial invite l'École Émile Cohl"

10 h - 12 h et 14 h - 17 h | Témoignages de rescapés de la prison et d'anciens détenus

Provence-Alpes-Côte-d'Azur

Mémorial du débarquement et de la libération en Provence (83)

Mémorial du débarquement de provence

Au sommet du Mont-Faron, dans la Tour Beaumont, ce mémorial est consacré à l'histoire et à la mémoire du débarquement du 15 août 1944 et de la libération de Provence.

Samedi 19 septembre et dimanche 20 septembre

10 h - 12h 30 et 13h 15 - 19 h 15 | Accès libre et gratuit au mémorial