Les Spahis de Valence rendent hommage au général François Huet

Le général François Huet (1905-1968) fut le chef militaire du maquis du Vercors en 1944. Le premier régiment de Spahis de Valence a décidé d'honorer sa mémoire.

Le général François Huet (1905-1968)

Le 16 janvier 2020, s'est déroulée au camp d'entraînement du 1er régiment de Spahis une cérémonie d'hommage au général François Huet. En présence de sa famille, des dirigeants de l'association des Pionniers du Vercors, le colonel Charles-Emmanuel Daviet, chef de corps de l'unité, a dévoilé une plaque rappelant les grandes étapes de son parcours.

cérémonie de dévoilement de la plaque
La cérémonie de dévoilement de la plaque

Et celui-ci fut exemplaire. Saint-cyrien, François Huet appartint aux Spahis marocains et son séjour au Maroc lui donna l'occasion de côtoyer le Maréchal Lyautey. Cette rencontre le marqua profondément. Officier valeureux, il se battit courageusement en 1940 et ne se résigna pas à la défaite. Il prit notamment la tête des Compagnons de France, véritable pépinière de Résistants avant de devenir le chef militaire du maquis du Vercors sous le pseudonyme d'Hervieux. Il contribua ensuite à la libération du territoire. Le camp d'entraînement des Spahis portera désormais son nom. 

La plaque du camp d'entrainement des spahis
La nouvelle dénomination du camp d'entraînement des Spahis

Après guerre, François Huet poursuivit une brillante carrière militaire, se distinguant en Allemagne, à Suez, en Algérie, ce qui lui valut d'atteindre le grade de général de Corps d'Armée.    

La plaque retraçant les grandes étapes de la carrière du général François Huet

ONACVG de la Drôme