Quatrième édition de la journée pédagogique à la nécropole nationale de Signes

Mardi 28 mai 2019, des élèves de trois établissements scolaires de la région PACA avaient rendez-vous à Signes, dans le Var, pour participer à une journée pédagogique autour de la Résistance régionale et de la nécropole nationale de Signes, lieu de mémoire où 38 résistants furent exécutés durant l’été 1944.

Cérémonie
Arrivée des élèves sur le site de la nécropole nationale de Signes pour l’hommage de la jeunesse à la Résistance

Les classes engagées dans le projet - les élèves du collège Jean L’Herminier (La Seyne-sur-Mer), du lycée Victor Hugo (Marseille) et du lycée des Iscles (Manosque) - étaient invités à réaliser des productions sur le travail qu’ils avaient mené en classe tout au long de l’année scolaire. Des interventions préliminaires, en présence de l’historien Robert Mencherini et de Jean-Paul Chiny, Président de l’association régionale des familles de fusillés de Signes, avaient d’ailleurs été organisées par l’ONACVG en début d'année à La Seyne, Manosque et  Marseille, afin de lancer le projet auprès des lycéens.

Ainsi, mardi 28 mai, accueillis le matin en salle municipale de Signes, les élèves ont présenté leurs productions. Ils avaient choisi différents vecteurs pour restituer ce qu’ils avaient appris de la Résistance : unes de journaux, exposés, vidéos, bandes dessinées, mais aussi chansons, sites internet, etc.

Présa élèves
Présentation des travaux d’élèves dans la salle municipale de Signes

Les responsables associatifs, les résistants présents, notamment René Clérian et Robert Millet, et Madame Cisson, fille de Georges Cisson exécuté à Signes, ont ensuite réagi aux différents travaux qu’ils venaient de découvrir, et féliciter les élèves et leurs enseignants pour ces très belles réalisations.

L’après-midi, les jeunes se sont dirigés vers la nécropole nationale de Signes.Ils sont ensuite descendus vers le site isolé du vallon des fusillés pour participer à une cérémonie d’hommage de la jeunesse à la Résistance, durant laquelle ils ont lu des poèmes, déposé des roses blanches sur les 38 dalles commémoratives. Le chant des Partisans a été entonné en guise de clôture, par l'ensemble des participants.

Dépôt
Dépôt de fleurs par les élèves sur les dalles commémoratives en hommage aux 38 résistants exécutés dans le vallon des martyrs

Cette action pédagogique, reconduite pour la 4ème année consécutive, s’inscrit dans le cadre d’un projet interdépartemental de valorisation de la nécropole nationale de Signes, mené depuis 2016 par les services de l’ONACVG concernés (Alpes-de-Haute-Provence, Bouches-du-Rhône, Var, Mission Interdépartementale Mémoire et Communication PACA et secteur Marseille de l’entretien des sépultures de guerre), en partenariat avec l’Association régionale des familles de fusillés et martyrs de Signes et de Provence, l’Association des Amis du Musée de la Résistance en Ligne (MUREL PACA), la ville de Signes et les services de l’Éducation nationale.

Laetitia VION et Pascal COGET (CMC PACA)

Laetitia.vion@onacvg.fr et Pascal.coget@onacvg.fr

© ONACVG

© Lcl Christian SABATIER (AACLEMP)