Une « Journée de Solidarité avec le monde combattant » commune en Drôme et Ardèche

Pour la 3éme année consécutive, les deux services départementaux ont souhaité accueillir ensemble leurs ressortissants et les associations qui rayonnent pour la plupart sur les deux départements, à une nouvelle Journée de solidarité avec le monde combattant.

Ils sont nombreux, venus de la Drôme et de l’Ardèche, à avoir répondu présent à cette Journée de Solidarité organisée cette année en terre ardéchoise, à Cruas, le long de la vallée du Rhône.

L'assemblée, venue nombreuse
Une assemblée attentive aux différentes présentations

Les mots de bienvenue et de remerciements de la part des deux directeurs ont été suivis d’une présentation du Bleuet de France, au travers d’un film rappelant histoire et missions, tout en évoquant les bénéficiaires du Bleuet de France.

Ce fût le moment propice pour inviter l’assemblée à observer une minute de silence en hommage aux 13 soldats français tombés deux jours auparavant, au Mali.

Chaque invité présent a été sensibilisé à un recensement de ressortissants de l’ONACVG touchés par le séisme du 11 novembre dernier, notamment dans la région du Teil,afin de déterminer l’aide qui pourrait leur être apportée dans les mois à venir.

Dans un deuxième temps, le dispositif d’École de Jeune porte-drapeau a pu être expliqué aux responsables associatifs, avec l’appui du Lieutenant-colonel Delplace, Délégué militaire départemental de l'Ardèche. Cette formation, déjà expérimentée sur l’année scolaire précédente, est destinée à des élèves et des établissements volontaires.

Ensuite, les deux services départementaux ont mis à l’honneur des personnalités qui se sont vues décerner la médaille de l’ONACVG avant de voir les récipiendaires recevoir un diplôme d’honneur de porte-drapeau, une carte du combattant ou une croix du combattant.

Les récipiendaires de la Croix
Les récipiendaires de la croix du combattant

Cette Journée de Solidarité s’est terminée, comme de tradition, par un moment de convivialité.

ONACVG de l’Ardèche

© ONACVG